L'opéra au cinéma : un programme alléchant !

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/04/2013 à 14H57
 Anne-Catherine Gillet (Gretel) et Daniela Sindram (Hänsen)

 Anne-Catherine Gillet (Gretel) et Daniela Sindram (Hänsen)

© Opéra national de Paris/ Monika Rittershaus

« Hânsel et Gretel » d’Engelbert Humperdinck qui vient juste de quitter l'affiche de l’Opéra de Paris, sera diffusé en direct au cinéma ce lundi 22 avril 2013. Un spectacle délicieux pour toute la famille. La programmation 2013/2014 des opéras au cinéma annoncée aujourd'hui, promet d'autres grands moments de musique, pour le prix d'une place de cinéma.

Programme 2013/2014
L'opéra s'est taillé depuis quelques années une place de choix au cinéma, avec la diffusion en direct des grandes oeuvres du Metropolitan de New York et de l'Opéra de Paris, respectivement par Pathé Live et UGC.
"La saison 2013-2014 de l'Opéra de Paris est sans doute la meilleure depuis le début du mandat de Nicolas Joel" en 2009, a souligné mardi Alain Duault, directeur artistique, lors de la présentation du programme d'UGC "Viva l'Opéra !".
 
15 opéras dans les salles UGC
Alain Duault a sélectionné 15 opéras, dont 5 seront diffusés en direct de l'Opéra de Paris, partenaire privilégié d'UGC, dans 26 salles: "Aïda" de Verdi dans une mise en scène d'Olivier Py, "Les Puritains" de Bellini mis en scène par Laurent Pelly (dont la mise en scène vedette de "La Fille du Régiment" avec Natalie Dessay est diffusée en fin de saison), "La Fille du Far West" de Puccini, "Tristan et Isolde" de Wagner, dans la version de Peter Sellars avec les vidéos de Bill Viola, et "La Traviata" de Verdi mise en scène par Benoît Jacquot avec Diana Damrau et Ludovic Tézier. Chaque diffusion est précédée d'une courte présentation par le spécialiste d'opéra.
 
UGC propose aussi trois ballets de l'Opéra de Paris en direct, "La Belle au bois dormant" de Noureev, qui sera diffusé en décembre pour les fêtes, et le programme très attendu "Balanchine/Millepied", avec une création du futur jeune directeur de la danse de l'Opéra, en juin. Le réseau diffuse aussi des productions d'autres opéras prestigieux, dont la Scala (Nabucco) et Salzbourg ("Eugène Onéguine", "Cosi fan tutte") mais pas en direct.

Son grand concurrent, Pathé Live, s'enorgueillit d'offrir des oeuvres presque exclusivement en direct du Metropolitan de New York, son partenaire avec le Bolchoï et le Nederlands Dans Theater pour la danse. Le programme, diffusé dans plus de 120 salles en France, comportera la 
saison prochaine dix opéras dont quatre nouvelles productions: "Eugène Onéguine" de Tchaïkovski (avec Anna Netrebko), Falstaff de Verdi (avec Ambrogio Maestri), "Prince Igor" de Borodine et "Werther" de Massenet (avec Jonas Kaufmann).

Pour Noël, Pathé Live propose également "La Belle au bois dormant", mais dans la chorégraphie de Petipa/Grigorovitch: les amateurs de ballet auront donc le choix cette année entre deux versions !

UGC se félicite d'un taux d'occupation global de 70% (100% à Paris, où il faut s'y prendre 15 jours à l'avance) et Pathé Live attire pour chaque oeuvre entre 17.000 et 20.000 spectateurs, soit 200.000 au total (en 2011-2012), ce qui en fait le premier diffuseur de spectacles vivants au cinéma.

Programmes et tarifs sur pathelive.com et vivalopera.fr

Hänsel et Gretel au cinéma
Lundi 22 avril 2013 à 19h30 dans 26 salles du réseau UGC en France et en  Belgique, dans 45 salles du réseau indépendant en France et 200 salles dans le reste de l'Europe