L'Heure de La Scala de Milan

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/03/2009 à 15H54
L'Heure de La Scala de Milan

L'Heure de La Scala de Milan

© Culturebox

Extrait du documentaire diffusé le 27 mars 2009 à minuit, qui nous fait découvrir la Scala de Milan, mythique berceau de l'art lyrique italien, un des théâtres  les plus prestigieux au monde, qui vit passer sur sa scène les compositeurs les plus illustres, comme Verdi, Puccini, Rossini, ou Bellini, les plus grands chefs d'orchestre d'Arturo Toscanini à Daniele Gatti, sans oublier Herbert Von Karajan, et aussi les plus belles voix, notamment Maria Callas, Mirella Freni et Placido Domingo.

Alain Duault nous emmène dans une visite privilégiée du musée de la Scala ; toute son histoire, de sa création à aujourd'hui, se trouve dans ces murs, portraits de tous les grands chanteurs, compositeurs, chefs d'orchestre mais aussi nombreux objets. Il s'agit aussi d'une vaste bibliothèque contenant plus de 100 000 volumes sur le monde du théâtre et de la danse.
Suit une visite exceptionnelle des ateliers de la Scala qui travaillent à la création et la réalisation des décors et des costumes de toutes les prestigieuses productions. Depuis 2001 cet espace de quelque 13.000 m² accueille l'ensemble des décors en cours de réalisation. Ici près de 130 personnes travaillent à la création de la scénographie, à la confection et l'archivage des costumes.

A partir de témoignages et de très belles images d'archives, Alain Duault nous entraîne dans l’univers de ce lieu unique. Des coulisses, aux salles de répétition, à la scène, tout en passant par les loges et la loge royale, la Scala se dévoile pour le plaisir du plus grand nombre.

Avec Stéphane Lissner, l'actuel Sovrintendente, qui nous explique comment il s'y est pris pour restaurer l'équilibre dans cette maison et quels sont ses objectifs pour les temps à venir, et aussi :  Patrice Chéraud, metteur en scène d'opéra, Patricia Petitbon, chanteuse française, Semyon Bychkov, chef d'orchestre, Angelo Sala, directeur de l'atelier de la Scala et Patrizia Ciofi, chanteuse italienne.

Dans cet extrait, Daniel Barenboïm, chef d'orchestre et directeur invité à la Scala, nous affirme qu'il ne voudrait rien faire d'autre au monde que diriger un opéra, ici Tristan et Isolde, dans ce lieu magique. Nous entendons ensuite un extrait déchirant de l'opéra de Wagner : la mort d'Isolde.