L'heure de Cécilia Bartoli

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/12/2009 à 16H38
L'heure de Cécilia Bartoli

L'heure de Cécilia Bartoli

© Culturebox

Diva, divine, mais pas coincée ! Au contraire, Cecilia Bartoli est amicale, vibrante et gourmande. Au fil des ans, elle a amoureusement dompté Rossini, Vivaldi et Mozart, avant de nous faire découvrir le répertoire oublié du compositeur Salieri, rendu célèbre par le film "Amadeus", et la première diva de l'histoire, la "Malibran".
Filmée dans son pays, l'Italie, elle nous raconte ce brillant parcours, de ses débuts à l'adolescence, jusqu'aux extraits de son récent concert à Naples et à son dernier disque.
"Sacrificium" raconte l'histoire des castrats italiens dans toute sa complexité : beauté des voix, glamour des - rares - stars du genre et cruauté pour les autres, sacrifiés par centaines, en vain. Mais avant tout, il présente les sublimes airs composés pour les castrats et intrerprétés par "la" Bartoli avec une virtuosité inouïe.
Une heure de... plaisir et de passion.

A voir aussi sur culturebox:
Cecilia Bartoli en concert à Naples
Cecilia Bartoli sur le plateau de Ce soir ou jamais
Cecilia Bartoli, une Rosine de caractère
Toutes les vidéos
Opéra