John Eliot Gardiner dirige des oeuvres sacrées en Aveyron

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/03/2010 à 09H44
John Eliot Gardiner dirige des oeuvres sacrées en Aveyron

John Eliot Gardiner dirige des oeuvres sacrées en Aveyron

© Culturebox

C'est l'un des chefs d'orchestre les plus connus à travers le monde : le britannique John Eliot Gardiner et ses trente musiciens et choristes donnent deux concerts exceptionnels et gratuits les 19 et 21 mars 2010 en l'église Saint-Joseph d'Onet-le-Château et en l'église de Marcillac. Au programme : des oeuvres sacrées de Monteverdi, Bach ou Purcell.                

Comment expliquer que cette vedette internationale se produise gratuitement en Aveyron ? John Eliot Gardiner a répondu à l'invitation de l'association Philharmonia Romantica créée par le patron du prieuré de Las Canals près de Marcillac, Georges de la Rochebrochard. Il y est accueilli en résidence d'artiste pendant une semaine dans le cadre de la master-class qu'il tient en Aveyron pour former trente jeunes choristes et musiciens. Alors que le cachet du chef d'orchestre comme de ses élèves peut atteindre 150.000 euros, on mesure la chance pour les Aveyronnais d'assister à un tel concert.
Avec plus de deux cents cinquante enregistrements d'albums à son actif, John Eliot Gardiner, aujourd'hui âgé de 67 ans, est l'un des plus grands spécialistes du renouveau de la musique ancienne, en particulier du XVIIème siècle et de la première moitié du XVIIIème siècle. Il s'est attaché notamment au répertoire de Jean-Philippe Rameau dont il fut le premier à diriger "Les Boréades" à Londres en 1975. De 1982 à 1989, il a été le directeur artistique de l'Orchestre de l'Opéra de Lyon.



Voir aussi sur Culturebox
"Anna Caterina Antonacci, une Carmen volcanique" un opéra dirigé par Sir John Eliot Gardiner