Jean Guillou joue sa "Révolte des orgues" à Bordeaux

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/09/2009 à 09H54
Jean Guillou joue sa "Révolte des orgues" à Bordeaux

Jean Guillou joue sa "Révolte des orgues" à Bordeaux

© Culturebox

La cathédrale Saint-André de Bordeaux accueille le 23 septembre 2009, un concert exceptionnel à plus d'un titre.
Son organisation est un défi technique : il a fallu faire venir d'Allemagne huit orgues à  tuyaux. Les neuf organistes qui s'y produisent figurent parmi les meilleurs à travers le monde, dont le légendaire Jean Guillou. C'est lui qui a composé la pièce majeure qu'ils interprètent ensemble : "La Révolte des orgues", opus 69, publié chez Schott en 2007.
Ce morceau grave et incantatoire (pour grand orgue, huit orgues positifs et percussions) a été joué pour la première fois à Paris à l'église Sainte - Eustache. Ce concert est d'ailleurs au coeur d'un documentaire "L'Alchimie de la Révolte", sorti en 2009 chez Oko Films.

A près de 80 ans, Jean Guillou a voué sa vie à l'orgue. Un instrument qu'il découvre très tôt. Dès l'âge de 12 ans, il devient organiste de l'église Saint-Serge à Angers, sa ville natale. Le jeune surdoué est nommé professeur à 20 ans, à l'institut de musique sacrée de Lisbonne. Depuis, il ne cesse de former des jeunes musiciens notamment au Meisterkursus de Zürich.
Depuis 1963, il est organiste titulaire de Saint-Eustache à Paris.  
Pianiste, Jean Guillou est le seul à avoir interprété, en enregistrement et en concert, la Sonate, un chef d'oeuvre de Julius Reubke, un élève de Liszt mort à 24 ans. Compositeur prolifique, l'organiste s'emploie à faire sortir son instrument de son univers habituel et dépoussiérer son style.
Jean Guillou a notamment accompagné le mime Marceau durant ses pantomimes.