Harmonia Mundi met Noël en musique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/12/2011 à 00H58
Le CD "Noël" sorti fin novembre 2011

Le CD "Noël" sorti fin novembre 2011

© Harmonia Mundi

Le prestigieux label français de musique classique a réédité onze CD, aux répertoires très variés, tournant autour de Noël. De quoi alimenter votre play-list de ce week-end festif (et pas seulement) si vous ne supportez plus d’écouter «Petit Papa Noël»…

Chants de Noël, celtiques, sacrés, musiques pour orgue ou harpe, interprètes renommés -de René Jacobs à William Christie- et compositeurs de référence -de Jean Sébastien Bach à Marc-Antoine Charpentier- figurent dans cette collection valorisée par une très jolie présentation. La collection Noël de Harmonia Mundi, éclectique, englobe différentes cultures et époques. De plus, chaque CD est vendu dans une luxueuse pochette brillante et cartonnée, avec un livret documenté et illustré, l’une des marques de fabrique du label français.

En tête de cette collection, une compilation, jolie et efficace, sobrement titrée «Noël», qui s’ouvre sur l’incontournable «Stille Nacht» de Franz Gruber (1787-1868), dans laquelle on trouve donc des «classiques» de la Nativité composés par Berlioz, Bach, Corelli, entre autres musiques sacrées et traditionnelles à découvrir (une pièce écossaise à la harpe, un chant nord-américain, un «Noël Provençal» signé Daquin…).

Des chants de Noël celtiques, orthodoxes, médiévaux...
Parmi les autres beaux disques à découvrir, Harmonia Mundi a réédité un délicat et apaisant «Wolcum Yule» dédié aux chants de Noël celtes et britanniques. Ce CD, dont la sortie initiale date de 2003, a été enregistré par l’ensemble vocal américain Anonymous 4 et le harpiste Andrew Lawrence-King. Il comporte de belles pièces chantées a cappella, et d’autres instrumentales.

Harmonia Mundi a également ressorti les CD «Noëls à l’orgue» (par l’organiste René Saorgin), une «Pastorale de Noël» de Charpentier (enregistrée en 1981 par Williams Christie et les Arts Florissants), un «Messie» de Händel dirigé en 2006 par René Jacobs (avec l’Orchestre baroque de Fribourg et le Chœur de Clare College), ou encore des chants orthodoxes et médiévaux… Pour toutes les humeurs de Noël.

Un Noël orthodoxe

Un Noël orthodoxe

© Harmonia Mundi

Un label indépendant et reconnu
Harmonia Mundi, éditeur indépendant de musique classique et de musiques du monde, a été fondé à Arles en 1958 par Bernard Coutaz (1922-2010). D’abord consacré à l’orgue, le label s’est ouvert par la suite aux musiques baroques et de la Renaissance, avec la signature du contre-ténor Alfred Deller (1912-1979), puis celles de grands représentants des musiques baroques et anciennes. Il y a eu le chef américain William Christie et son ensemble des Arts Florissants, ainsi que ses collègues belges René Jacobs (qui est resté fidèle au label) et Philippe Herreweghe (qui ne l’a quitté qu’en 2010 pour fonder sa propre maison).

Par la suite, Harmonia Mundi s’est diversifié dans l’édition littéraire. Il s’est lancé également dans la distribution, celle de ses propres artistes, mais aussi celle d’autres labels. Il a racheté notamment le label Chant du Monde en 1993, qui lui a permis d’élargir ses horizons musicaux à la world music et au jazz. Il a lancé sa boutique en ligne. Dans une industrie du disque sinistrée, Harmonia Mundi s'attache à conserver aujourd’hui d’une image d’indépendance et d’exigence.