Festival Présences : le compositeur argentin Oscar Strasnoy à l'honneur

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/01/2012 à 22H45
Oscar Strasnoy, lauréat à Paris d'un Grand Prix de la Sacem (29/11/2010)

Oscar Strasnoy, lauréat à Paris d'un Grand Prix de la Sacem (29/11/2010)

© Miguel Medina / AFP

Cinq créations mondiales du jeune compositeur argentin Oscar Strasnoy figurent au menu de la 22e édition du festival de création musicale de Radio France "Présences", organisé du 13 au 22 janvier à Paris.

A compter de vendredi soir, 13 janvier, quelque quatorze concerts doivent être donnés au Théâtre du Châtelet. Les oeuvres de Strasnoy, 41 ans, côtoieront celles de Robert Schumann, Gustav Mahler, Igor Stravinsky ou Arnold Schoenberg.

Né à Buenos Aires en novembre 1970, le compositeur a effectué ses études musicales au Conservatoire de Paris et à Francfort, avant de s'intaller à Berlin. En France, ses compositions ont été jouées sur différentes scènes telles que l'Opéra-Comique à Paris, le Festival d'Aix-en-Provence, l'Opéra de Reims, ou à Créteil. Strasnoy mène également une carrière de pianiste (notamment en musique de chambre) et de chef d'orchestre.

"Le Bal" ouvre les festivités
"Présences" s'est ouvert avec la création française d'un opéra de Strasnoy, "Le Bal", d'après le roman d'Irène Némirovsky. A cette occasion, la chef d'orchestre estonienne Anu Tali devait diriger l'Orchestre national de France (13 janvier).

Autre commande de Radio France, des "Caprices pour violon et orchestre", un accompagnement orchestral autour de trois caprices de Paganini, créé par Oscar Strasnoy et interprété par l'Orchestre philharmonique de Radio France avec la violoniste Latica Honda-Rosenberg, sous la direction du Russe Dima Slobodeniouk (samedi 14 janvier).

Une autre nouvelle oeuvre "Sinfonien", commande de Radio France et de l'ensemble Zellig (sous la direction de Strasnoy) au compositeur Vincent Manac'h, est également programmée en création mondiale (15 janvier).

Un "Didon et Enée" revisité...
Le festival donnera également à entendre une "relecture" signée Strasnoy, présentée comme "décapante", de l'opéra "Didon et Enée" de Purcell, par l'ensemble vocal marseillais Musicatreize (21 janvier).

"L'Instant", un opéra d'Oscar Strasnoy, sera dirigé par le compositeur lui-même à la tête de l'Orchestre philharmonique, des Choeurs et de la Maîtrise de Radio France. Les Neue Vocalsolisten interpréteront l'opérette a cappella (22 janvier). Par ailleurs, "Pierrot lunaire" d'Arnold Schoenberg (15 janvier), ainsi que des oeuvres de Masakazu Natsuda, Benjamin Britten, Luciano Berio, Bela Bartok et Gustav Mahler figurent au programme du festival.

France Musique enregistrera et diffusera tous les concerts, dont certains en direct.

Site officiel d'Oscar Strasnoy

Festival Présences
Théâtre du Châtelet
1, place du Châtelet
Tél : 01 40 28 28 40 (Châtelet) ou 01 56 40 15 16 (Radio France)
Ou sur les sites web du Châtelet et de Radio France (voir au bas de la page)