La "Flûte enchantée" ensorcèle Aix-en-Provence

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/07/2014 à 18H41
Une scène de "La flûte enchantée" avec Stanislas de Barbeyrac

Une scène de "La flûte enchantée" avec Stanislas de Barbeyrac

© France 3 / Culturebox

Le festival international d'art lyrique d'Aix en Provence ouvre mercredi soir avec "La flûte enchantée". Ce chef d'œuvre de Mozart, le dernier écrit par le virtuose est mis en scène par le britannique Simon MacBurney.

Reportage : M.Julliand / A. Lépinay/ Ch.Herregods / M.Morand
Le metteur en scène connu pour son goût de l'aventure artistique, propose cet été à Aix-en-Provence, une version décalée, tournée vers l'avenir et les nouvelles technologies. Dans le rôle de Tamino, la jeune star française de la scène lyrique Stanislas de Barbeyrac, révélation artistique de l'année aux Victoires de la Musique 2014.
Tamino et Pamina incarnent, selon Simon MacBurney, la naissance d'un monde nouveau, quant à la Reine de la Nuit, elle est incarnée par une vieille femme dans un fauteuil roulant, symbole du pourrissement de la société.

"Tamino est un personnage actuel, un bonhomme"
Stanislas de Barbeyrac a une carrière fulgurante. Le ténor, formé  à la maîtrise des Petits Chanteurs, voulait devenir journaliste. Mais la musique lui manque et il replonge dans le chant et la chorale vers 19 ans, lorsqu'il entre au conservatoire de Bordeaux. Sa rencontre avec l'art lyrique est un coup de foudre !" Le bruit qu'on était capable de faire avec une conscience de son corps et ses cordes vocales, trouver les couleurs".
Dans la "Flûte enchantée", le travail sur Tamino a demandé beaucoup d' efforts et de réflexion. Il en a fait un personnage actuel, amoureux, plein de désir pour la fille de la Reine de la nuit. 

Festival lyrique d'Aix-en-Provence :
La Flûte enchantée de Mozart : du 2 au 23 juillet 2014
au Grand théâtre de Provence