Festival de La Chaise-Dieu 2010 : Symphonie n°5 de Mahler et Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 25/08/2010 à 09H32
Festival de La Chaise-Dieu 2010 : Symphonie n°5 de Mahler et Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi

Festival de La Chaise-Dieu 2010 : Symphonie n°5 de Mahler et Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi

© Culturebox

La 44ème édition du Festival de musique de la Chaise Dieu a accueilli dans son abbatiale, le 21 août 2010, la Symphonie n°5 de Gustav Mahler dirigée par Jacques Mercier et Les Vêpres de la Vierge de Claudio Monteverdi dirigés par Stephen Cleorbury. 

Retour sur la naissance de La Symphonie n°5 - 1er mouvement de Gustav Mahler :
Dans la nuit du 24 au 25 février 1901, le compositeur  atteint d'une grave hémorragie intestinale est sauvé de justesse par les médecins qui lui avouent le lendemain qu'il ne doit la vie qu'à leur intervention rapide. Ainsi s'explique sans doute le caractère presque exclusivement funèbre ou désespéré des musiques qu'il compose pendant l'été suivant : 4 Rückert Lieder, 3 Kindertoten Lieder (chants funèbres pour des enfants), ainsi que les premiers mouvements de la Cinquième Symphonie.
Celle-ci révèle la maîtrise d'un compositeur parvenu au sommet de son art, mais qui éprouve dans le même temps un profond besoin de se renouveler. C'est pour lui "une tentative de réorganiser le monde à partir du moi individuel". Mahler fut certainement influencé par les idées et les courants de la Gestalt théorie, stipulant que  l'homme agit et réagit en fonction de son environnement  psychologique. En effet, la Cinquième Symphonie s'adapte parfaitement à la psychologie de la forme. Il s'agit d'un mouvement vers l'abstraction, vers l'abandon de toute référence au passé et d'un effort vers une nouvelle écriture orchestrale plus harmonieuse, enrichie par une large palette sonore.

A découvrir aussi sur Culturebox :
Tous les sujets sur le Festival de la Chaise Dieu
Mozart et Chopin referment le Festival de Musique de Menton 2010
Berlioz : Symphonie fantastique et Damnation de Faust
Toutes les vidéos des festivals été 2010