Festival d'Aix en Provence : Une nouvelle flûte enchantée pour René Jacobs

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/07/2009 à 09H31
Festival d'Aix en Provence : Une nouvelle flûte enchantée pour René Jacobs

Festival d'Aix en Provence : Une nouvelle flûte enchantée pour René Jacobs

© Culturebox

"Die Zauberflöte" de Mozart a été présentée, le 25 juillet 2009, à Aix-en-Provence dans le cadre du Festival International d'Art Lyrique d'Aix en Provence, sous la direction de René Jacobs avec l'orchestre de l' "Akademie für Alte Musik" de Berlin et les choeurs de "Rias Kammerchor" de Berlin

Le maître belge du baroque - René Jacobs - a déjà eu l'occasion d'enchanter le public avec cette "Zauberflöte" de Mozart,  c'était au printemps 2005, il s'agissait déjà d'une production de la Monnaie de Bruxelles.
La mise en scène et en images était également l'oeuvre du plasticien sud-africain William Kentridge.
Cette flûte aixoise aurait donc pû être un bis-répétita, mais René Jacobs avait promis qu'il n'en serait rien. Le chef belge, qui n'en est pas à ses premiers pas avec Mozart, vient d'enregistrer une version d'"Idoménée" que les spécialistes s'accordent à qualifier d'enchanteresse. L'ancien choriste de la Cathédrale de Gand, qui fût l'un des plus grands contre-ténors de sa génération avant de prendre en main la baguette, dit avoir attaché une attention particulière aux voix et avoir bénéficié d'une distribution de meilleure qualité qu'à Bruxelles. Les choeurs du Rias Kammerchor de Berlin, emmenés par Franck Markowitsch, donnent également du souffle à cette production. 
Dans la fosse, ce n'est pas l'Orchestre symphonique de la Monnaie que René Jacobs dirige cette fois, mais un orchestre berlinois. Ce grand spécialiste du répertoire baroque est connu pour renoncer à des projets s'il ne peut les mettre en oeuvre avec l'aide d'une formation jouant des instruments anciens. Il travaille ainsi très régulièrement avec l'Orchestre baroque de Fribourg, estimant que les orchestres conventionnels ne peuvent atteindre la même perfection. René Jacobs enregistrera sa "Flûte enchantée" à l'automne, et poursuivra son périple mozartien avec deux autres opéras "La fausse jardinière" et "L'enlévement au sérail".    

Les dates de concerts de René Jacobs et toute sa discographie