Émouvant "Nabucco" de Verdi aux Soirées Lyriques de Sanxay

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 12/08/2014 à 11H49
La mezzo-soprano Elena Cassian joue Fenena ( avec le châle bleu), la fille de Nabucco, interprété par le baryton Alberto Gazale (à droite)

La mezzo-soprano Elena Cassian joue Fenena ( avec le châle bleu), la fille de Nabucco, interprété par le baryton Alberto Gazale (à droite)

© France 3 Culturebox

Pour leur 15e édition, les Soirées Lyriques de Sanxay ont choisi "Nabucco", l'un des opéras les plus populaires de Verdi, avec le baryton Alberto Gazale dans le rôle principal. À ses côtés, 7 solistes, 65 choristes et 75 musiciens. Dernière soirée, le 13 août, dans le cadre unique du théâtre gallo-romain. Cette année encore, le festival devrait franchir la barre des 10.000 spectateurs.

Reportage : M. Mercier / J. Delage / F. Gallard / J. Etienne
Sanxay, 546 habitants, petit village de la Vienne entre Niort et Poitiers, aurait pu rester dans l’ombre. Sa chance ? La présence d’un site gallo-romain construit au 1er siècle et découvert à la fin du 19e siècle par un prêtre, le père de la Croix. Un site comprenant un temple, des thermes et un théâtre adossé à une colline. Le tout est considéré comme Monument national.

La passion de deux frères

En 1999, Christophe Blugeon décide de faire renaître le théâtre et son acoustique exceptionnelle. Dans le cadre d’un Défi Jeunes, il propose de créer à Sanxay un festival d’art lyrique, sa passion depuis l’âge de 16 ans. Christophe a même composé un opéra pour enfants pour son jeune frère, Mathieu, à qui il a transmis le virus !
 
Tous deux sont aujourd’hui à la tête du troisième festival d’opéra en plein air de France après Les Chorégies d’Orange et Aix-en-Provence. Dès le début, le public a été au rendez-vous : "Rigoletto", en 2000, "La Traviata", "Nabucco", "Tosca", "La Bohême", "Il Trovatore", le Requiem de Verdi, "Aïda", "Carmen", "Madame Butterfly", "Norma"...Voilà quelques-unes des productions qui ont été proposées lors des précédentes éditions.
Choisir de belles oeuvres du répertoire, des classiques qui "parlent" au grand public (majoritairement composé de néophytes), est-ce l’une des clés du succès des Soirées Lyriques ? Réponse dans cette interview de Mathieu Blugeon, co-créateur du Festival, qui répond aux questions de Marion Mercier, de France 3 Poitou-Charentes.


"Nabucco" de Verdi, livret de Temistocle Solera, d'après le drame de "Nabuchodonosor" d'Auguste Anicet-Bourgeois - Direction musicale : Eric Hull - Mise en scène : Agostino Taboga - le 13 août à 21h30 au Théâtre Antique de Sanxay  

Tarifs : Places centrales, de 63 € (tarif réduit) à 81 € (chaises numérotées).
Places latérales, de 51 € à 68 €.
Gradins, de 47 € à 64 € (chaises numérotées).
Promenoir gazon : 19 € (tarif unique). Renseignements au  05.49.44.95.38