"Elixir d'amour" de Donizetti à l'Opéra de Nice

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/03/2011 à 17H23
"Elixir d'amour" de Donizetti à l'Opéra de Nice

"Elixir d'amour" de Donizetti à l'Opéra de Nice

© Culturebox

C'est l'un des chefs d'oeuvres du Bel Canto que l'Opéra de Nice, propose du 6 au 12 mars 2011. L'Elixir d'amour de Donizetti s'offre ici dans une mise en scène de Fabio Sparvoli et sous la direction musicale Enrique Mazzola.

Malgré le scepticisme de Donizetti, l'opéra obtint un succès triomphal lors de sa création en 1832. "L'Elisire d'amore" fut joué trente-trois fois durant la saison de sa création. Pendant les trente années qui suivirent cette première, l'opéra fut représenté dans trente-six pays et traduit en quatorze langues.

Régulièrement monté, "L'Elixir d'Amour" est certes moins connu que "Lucia Di Lammermoor", "Tosca", "Carmen" ou encore "La Traviata", mais c'est avec cet opéra qu'en 1832, Gaetano Donizetti s'affirme véritablement comme le continuateur de Rossini. Le compositeur italien signe des mélodies tantôt joyeuses, tantôt mélancoliques où s'épanouit l'art du bel canto.
La sensibilité se mêle à la veine bouffe dans une intrigue classique de la littérature occidentale. Les histoires de philtres d'amour et de poisons abondent depuis "Tristan et Iseult". Ici, un jeune paysan achète un élixir d'amour (qui s'avère être un simple flacon de vin) dans l'espoir de conquérir une jeune fille. La belle se rendra finalement compte qu'elle aime le jeune homme sans le charme du philtre d'amour.

A voir aussi sur Culturebox
->> Toutes les vidéos Opéra