"Dogora": Jean-Pierre Prajoux fait répéter des choeurs d'enfants et d'adolescents.

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/04/2009 à 11H13
"Dogora": Jean-Pierre Prajoux fait répéter des choeurs d'enfants et d'adolescents.

"Dogora": Jean-Pierre Prajoux fait répéter des choeurs d'enfants et d'adolescents.

© Culturebox

Dogora fut d'abord une oeuvre de 28 minutes imaginée à partir de 1996 par Etienne Perruchon. Une histoire bâtie dans une langue imaginaire, le dogorien.
Elle est incompréhensible, mais répond tout de même à des règles syntaxiques bien précises. La suite, c'est un coup de coeur du cinéaste Patrice Leconte. Il accepte de mettre en image "Dogora", à condition qu'elle soit rallongée à 70 minutes. Le pacte est conclu, et le film voit le jour en 2004. Quant au spectacle, il continue à être interprété par des choeurs, dans toutes les régions.

-> Le film de Patrice Leconte
->Les fonds seront reversés à l'association L'Auvergne pour un enfant