"Didon et Enée" : le baroque acrobatique par Vincent Dumestre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/05/2014 à 12H14
"Didon et Enée" à l'opéra de Rouen 

"Didon et Enée" à l'opéra de Rouen 

© France 3 / Culturebox

Opéra du XVIIè siècle en Anglais, "Didon et Enée" est l’œuvre baroque la plus jouée au monde. Pour monter ce monument de tragédie d'Henry Purcell, Vincent Dumestre, le Directeur musical du Poème harmonique, s’est associé à deux metteurs en scène issus des arts du cirque, Cécile Roussat et Julien Lubek. Le résultat puissant et féerique est à découvrir jusqu’au 13 mai 2014 à l’opéra de Rouen.

Vincente Dumestre a souhaité rester fidèle à l'oeuvre de Purcell interprétée par 25 musiciens. Pour cela il convie des interprètes de très grande qualité et mêle d'autres arts, tels que la danse ou le cirque. 

Reportage : V. Durcoquet / J. Begue / B. Stéfani
L’argument "Didon et Enéé"
L’action se passe à Carthage, dans le palais de Didon, qui avoue à sa suivante Bélinda son trouble pour le prince troyen Enée. Dans une grotte, la magicienne et ses sorcières œuvrent à la destruction de l’insupportable bonheur du couple royal. Elles dépêchent un esprit qui, sous les traits de Mercure, enjoint le prince de partir au plus vite conquérir l’Italie. 
Enée se soumet contre son gré à l’ordre de Jupiter et décide de partir le soir même. Les marins, compagnons d’Enée, se préparent à quitter Carthage. Les sorcières se réjouissent de la réussite de leur plan et projettent de faire sombrer le navire d’Enée. Le prince annonce à la reine son départ. Elle refuse d’entendre ses explications et se donne la mort.

À noter, la prise de rôle de Vivica Genaux mezzo soprano américaine ayant déjà incarné Carmen à Rouen qui incarne parfaitement le désespoir amoureux de la Carthaginoise Didon dans le fameux  lamento  "When I am laid in earth"
Vivicia Génaux, soprano américaine interprète de Didon

Vivicia Génaux, soprano américaine interprète de Didon

© France 3 / Culturebox
Henry Purcell est considéré comme l’un des plus grands compositeurs anglais de naissance. L’histoire de Didon et Enée fait partie de L'Énéide de Virgile (70-19 avant JC), la plus célèbre des épopées en langue latine. "Didon et Énée" est l'unique opéra du compositeur, inspiré de l'Énéide de Virgile. Il fut représenté pour la première fois en 1689 à la Boarding School for Girls de Londres, avec le Henry Purcell au clavecin. Les jeunes élèves du pensionnat y exécutaient les danses et incarnaient la plupart des personnages.
didon et énée image © DR
En résidence à l’opéra de Rouen, le Poème Harmonique de Vincent Dumestre présente au public "Didon et Énée" de Purcell, opéra en trois actes de vendredi 9 mai et jusqu’au mardi 13 mai 2014