Découvrez l'histoire d'Aquagranda, l'opéra souvenir du Teatro la Fenice

Mis à jour le 09/12/2016 à 11H01, publié le 01/12/2016 à 14H46
Aquagranda Fenice 4/2 © Michele Crosera

En 1966, Venise est frappée par la plus violente inondation de son histoire. Engloutie sous les eaux de la lagune, la "Sérénissime" manque de disparaître. 50 ans plus tard, le Teatro La Fenice commande un opéra au compositeur de musique contemporaine Filippo Perocco mis en scène par l'audacieux Damiano Michieletto pour raconter le drame.

Découvrez, en vidéo, la passionante histoire de cet opéra souvenir...

Pour commencer, apprenez-en un peu plus sur l'œuvre "Aquagranda" en regardant ce teaser introductif :


Dans cet interview, Cristiano Chiarot, le surintendant du Teatro La Fenice nous explique les raisons de la commande de l'œuvre par l'institution vénitienne : 

 

Mon œuvre représente la force de l'Homme face à la Nature.

Filippo Perocco

Le compositeur, Filippo Perocco, nous parle de son travail créatif, de ses prises de position artistiques pour réaliser cet opéra grandiose : 


Savez-vous que l'opéra "Aquagranda" raconte une histoire vraie? Ernesto Ballarin, le personnage principal de l'œuvre existe. Il n'a pas déménagé et vous pouvez le croiser dans les rues étroites de Venise. Vous aurez encore plus de chance de le saluer en vous rendant dans le restaurant qu'il possède. Il nous raconte son histoire et nous parle de sa relation avec l'eau, omniprésente dans sa ville :


Le premier à raconter l'histoire d'Ernesto était l'écrivain Roberto Bianchin. Dans son livre "Acqua Granda. Il Romanzo dell’alluvione" il évoque les aventures de notre héros. L'opéra "Aquagranda" est l'adaptation de son roman. Ecoutez-le : 


Vous êtes incollable sur l'opéra contemporain "Aquagranda" ? Ici et maintenant, (re)vivez en intégralité la représentation sur Culturebox.