De la musique romantique en ouverture du 3ème festival "Musica Classica"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/08/2011 à 15H00
De la musique romantique en ouverture du 3ème festival "Musica Classica"

De la musique romantique en ouverture du 3ème festival "Musica Classica"

© Culturebox

Pour sa troisième édition programmée du 6 au 10 août 2011, "Musica Classica" de Santa Reparata di Balagna en Haute-Corse accueille une nouvelle fois, virtuoses et conférenciers à l'occasion d'une série de concerts autour du répertoire de Bach, Barrios, Verdi, Tchaïkovski, mais aussi des polyphonies corses ou encore d'oeuvres romantiques.

C'est le pianiste français Jean-Marc Luisada qui a donné le coup d'envoi de ce festival en interprétant des pièces de Chopin, "le plus grand compositeur du XIXème siècle" d'après le musicien, et de Liszt qu'il considère comme "le Mickaël Jackson et le David Bowie de la musique classique de son temps." Une comparaison audacieuse de la part du virtuose qui s'est formé auprès des plus grands.
Après des études de piano à Paris, le jeune Jean-Marc entre à l'école de musique de Yehudi Menuhin en Angleterre avant de revenir dans son pays pour intégrer le Conservatoire national supérieure de musique de Paris. En 1978, il continue de travailler avec Nikita Magaloff, Paul Badura-Skoda et Milosz Magin.
Le pianiste remporte en 1983, le concours Dino Ciani à la Scala de Milan et deux ans plus tard, le concours Chopin à Varsovie. Sa carrière internationale prend alors son envol. Il se produit régulièrement en Europe, en Russie, aux Etats-Unis et au Japon.
En parallèle de son activité de concertiste, Jean-Marc Luisada mène des projets inattendus. Il a notamment participé à l'enregistrement de "L'Histoire de Babar" de Poulenc avec l'actrice Jeanne Moreau. Il collabore également avec des acteurs comme Macha Méril (dans le concert-pièce "Le Feu sacré", mettant en scène George Sand et Chopin), Bruno Putzulu et Marie-Christine Barrault.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Festival Sorru in musica : la musique classique en itinérance
- Troisième Olympia pour I Muvrini
- Lise de la Salle consacre son 5ème album à Chopin

Toutes les vidéos sur les festivals été 2011