Concert d'Astrée : une Fête magique et baroque et un album contre le cancer

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/03/2012 à 09H11
Le Concert d'Astrée, le contre-ténor Philippe Jaroussky et Emmanuelle Haïm (de dos) aux Victoires classiques (20/02/2012)

Le Concert d'Astrée, le contre-ténor Philippe Jaroussky et Emmanuelle Haïm (de dos) aux Victoires classiques (20/02/2012)

© Sipa / Sadaka Edmond

L'ensemble baroque Concert d'Astrée, dirigé par Emmanuelle Haïm, a fêté ses dix ans d'existence lors d'un récital de prestige au Théâtre des Champs-Elysées, dédié au plan "Révolution contre le cancer 2010-2013". Ce concert a été immortalisé dans le double CD "Une fête baroque". Une partie des recettes des ventes est versée à cette cause.

Le 19 décembre dernier, la scène du Théâtre des Champs-Elysées était investie par une galerie prestigieuse d'artistes lyriques et baroques. Natalie Dessay, Philippe Jaroussky, Patricia Petibon, Rolando Villazon, Topi Lehtipuu, Stéphane Degout, Magali Léger, Anne Sofie Von Otter, Sandrine Piau, Karine Deshayes...

Tous avaient répondu présents pour, d'une part, participer à la petite fête d'anniversaire -en toute intimité !- de l'ensemble baroque Concert d'Astrée au Théâtre des Champs-Elysées (TCE), et d'autre part, apporter leur contribution à la lutte contre le cancer. Le Concert d'Astrée, fondé en réalité en 2000 par Emmanuelle Haïm, a connu un succès rapide, collectionnant les récompenses pour ses disques et tournant tant en France qu'à l'étranger.

Vidéo officielle de présentation d'"Une Fête baroque" par EMI Virgin Classics

Au programme de cette soirée d'anthologie, des oeuvres de Rameau, Lully, Purcell, Haendel. La soirée n'ayant manqué ni de panache, ni de quelques belles touches de folie, il a été décidé d'en faire un double CD, afin de poursuivre par la même occasion le combat engagé par le Concert d'Astrée contre le cancer. Le plan "Révolution contre le cancer" recevra une partie des recettes générées par les ventes du double CD.

Une fête baroque !

Une fête baroque !

© Virgin Classics
Le témoignage de Claire, abonnée depuis 1987 au TCE, sur le concert du 19 décembre 2011 : «Ma plus belle soirée au Théâtre des Champs-Elysées»
«En dix ans, j’ai dû voir six ou huit concerts d’Emmanuelle Haïm. C’est une très belle femme, flamboyante, avec une chevelure étonnante, elle en impose. Elle met énormément de générosité dans sa façon de diriger. Le concert devait durer 2 heures, il a duré presque 3h30. A la fin, Emmanuelle Haïm a annoncé qu’elle voulait nous faire un cadeau, que tous les chanteurs allaient interpréter le Hallelujah du "Messie" de Haendel. Ils se sont répartis dans les deux travées principales de la salle. Le Hallelujah était écrit dans les programmes, toute la salle a chanté. C’était hallucinant. Ensuite, une énorme pyramide de macarons a été livrée sur la scène. Il y avait une ambiance ! Le théâtre des Champs-Elysées, c’est quand même un lieu un peu guindé, avec un public très parisien des beaux quartiers, un peu coincé… Il y a eu une espèce de vent de folie, de liberté qui a soufflé. Il y avait des gens dans le public qui chantaient à gorge déployée. Dans la salle, les chanteurs partageaient leur partition avec le public. C’était du jamais vu. Et en plus la recette allait à la recherche de l'Institut Gustave-Roussy. Je suis abonnée depuis 1987, c’est mon plus beau souvenir.»

Propos recueillis par Sophie Jouve


Une Fête baroque !
Double CD + livret de 27 pages
Album sorti le 13 février 2012 chez Virgin Classics