Chorégies d'Orange : Karine Deshayes en répétition dans Nabucco

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/06/2014 à 10H46
Fragment de l'affiche des Chorégies d'Orange 2014

Fragment de l'affiche des Chorégies d'Orange 2014

© Nathalie Verdier

Les Chorégies d'Orange s'ouvriront le 9 juillet avec un monument, Nabucco. L'opéra de Verdi est mis en scène par Jean-Paul Scarpitta et c'est Pinchas Steinberg qui en assure la direction musicale. Ce Nabucco réunit une affiche prestigieuse avec notamment Karine Deshayes et George Ganidze qui sont actuellement en répétition à Orange.

Un an après son bicentenaire, Verdi revient à Orange avec l'opéra qui a fait sa gloire lors de sa création à la Scala de Milan en 1842. 

Avec Nabucco, Verdi s'est fait le chantre du peuple italien opprimé sous la tutelle autrichienne. C'est pour cela que son oeuvre a rencontré un tel succès dès le début. La première année après sa création, Nabucco a été donné 65 fois.

Reportage: Frédérique Poret, Olivier Ducros-Renaudin, Martine Morand
L'an dernier, Les Chorégies avaient pris un vrai risque en programmant "Le Vaisseau fantôme" de Wagner et un opéra de Verdi peu connu: "Le bal masqué". Le premier, bien accueilli par la critique, n'était pas parvenu à remplir les 8000 places du théâtre antique. Résultat un déficit important qui pourrait compromettre la survie même de cette institution

C'est pourquoi les Chorégies ont décidé de conclure un partenariat avec le festival finlandais de Savonlinna, l'un des plus anciens festivals d'opéra du monde.

Cette association permet de monter "Otello" de Verdi avec Roberto Alagna qui sera donné les 2 et 5 août à Orange, ainsi que "Boris Godounov" de Moussorgski, qui sera d'abord monté à Savonlinna (2015) avant d'être proposé à Orange en 2016.

La programmation 2014 impliquant des "vedettes" comme Karine Deshayes, Sonya Yoncheva et le contre-ténor Max-Emanuel Cencic pour Carmina Burana et donc Roberto Alagna pour Otello devrait permettre aux organisateurs de renflouer les caisses.

"Nabucco" de Giuseppe Verdi aux Chorégies d'Orange
A 21h45
 les 9 et 12 juillet