Cendrillon à l'Opéra de Massy, un conte de fées pour talents en herbe

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/05/2009 à 11H25
Cendrillon à l'Opéra de Massy, un conte de fées pour talents en herbe

Cendrillon à l'Opéra de Massy, un conte de fées pour talents en herbe

© Culturebox

Les 26 et 27 mai 2009, l'opéra de Massy propose une adaptation de Cendrillon, l'opéra de Jules Massenet. Un spectacle qui a une particularité : de la fabrication des costumes aux chanteurs en passant par les chefs d'orchestre, on a fait appel à des jeunes talents et à des élèves de lycée technique.

Il existe trois cent quarante cinq versions de Cendrillon. La plus ancienne serait une histoire chinoise datant du IXe siècle avant J.-C., ce qui semble assez plausible tant le symbole des petits pieds est fort dans ce pays. Mais les versions les plus connues en occident sont celles de Perrault(1671) et de Grimm (1815), qui s'inspiraient elles-mêmes de traditions orales anciennes. Car l'histoire d'une jolie jeune fille persécutée par une marâtre et ses deux filles a été déclinée sous de nombreux aspects. L'adaptation de Jules Massenet date quant à elle de 1899. A l'époque, le compositeur avait scrupuleusement respecté le texte de Perrault et la féérie de l'histoire. Cent dix ans plus tard, à Massy, le conte de fée continue pour des jeunes qui trouvent ici un tremplin formidable, sur scène ou en coulisses. Et cette fois, la magie se prolongera peut-être au delà des douze coups de minuit.

-> A noter que ce projet est soutenu par la Fondation d'entreprise France Télévisions