À un idéaliste amoureux de l’Italie comme Berlioz, la comédie de Shakespeare présente un sujet longtemps caressé.
La rêverie romantique sur les premiers siècles de l’histoire moderne a produit bien des chefs-d’œuvre aux arts plastiques comme à l’opéra. Avec ce retour aux sources, Hector Berlioz créait une œuvre à son image - caustique et tendre, sublime et grotesque, sensible et puissamment lyrique - qui est aussi l’une des plus belles réalisations du genre.

A Messine, au XVIème siècle. Alors que Héro et Claudio sont certains de s'aimer, Béatrice et Bénédict pensent qu’ils se détestent mutuellement. Une supercherie montée par leurs amis leur révèle leurs véritables sentiments, et ils deviennent un couple soudé par un amour mêlé de haine.

Acte I

On salue l'armée de Don Pedro, qui revient victorieuse. Héro attend Claudio pour l'épouser, Béatrice attend Bénédict pour se quereller avec lui. Claudio, le futur époux, et Don Pedro veulent convertir Bénédict au mariage. En vain.
Pour le chef d'orchestre Somarone, les noces sont une bonne occasion de se mettre en valeur. Il répète une composition pour le mariage.
Claudio, Don Pedro et Léonato font croire à Bénédict que Béatrice l'aime. Cette nouvelle inattendue éveille en Bénédict de tendres sentiments à l'égard de Béatrice, sentiments jusqu'alors muets.
L'heureuse fiancée Héro a trompé Béatrice avec le même stratagème. Elle-même se tait, attendant avec joie ses noces imminentes.
 
Acte II

Le chef d'orchestre Somarone, en prévision des noces, improvise une chanson à boire aussi maladroite que la chanson de noces.
Béatrice est profondément touchée par l'amour présumé de Bénédict et se rappelle combien elle a été soucieuse en voyant Bénédict partir à la guerre. Elle aussi l'aime, mais la fierté l'a jusqu'ici empêchée de dévoiler ses sentiments. Elle observe avec envie le bonheur de Héro. Les noces des deux amis ont déjà commencé lorsque Béatrice et Bénédict engagent une nouvelle dispute, chacun croyant déjà pouvoir discerner dans les mots de l'autre les signes de l'amour. Lorsque Héro et Claudio signent le contrat de mariage, les deux querelleurs les rejoignent, après avoir réglé quelques malentendus.

> Plus d'informations sur l'orchestre de la Chambre Philharmonique.


Distribution

  • Date 02 mars 2010
  • Durée 1h 54min
  • Production FRA
  • Réalisation François Roussillon
  • Compositeur Hector Berlioz
  • Metteur en scène Dan Jemmett
  • Chorégraphe Cécile Bon
  • Orchestre La Chambre Philharmonique
  • Lumières Arnaud Jung
  • Décors Dick Bird
  • Costumes Sylvie Martin- Hyszka
  • Solistes Allan Clayton - Bénédict / Ailish Tynan - Héro / Élodie Méchain - Ursule / Edwin Crossley-Mercer - Claudio / Jérôme Varnier - Don Pedro / Michel Trempont - Somarone / Giovanni Calò - Leonato / David Lefort - Le Messager / Bob Goody - Alberto
A lire aussi

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !