"AIDA" s'invite aux chorégies d'Orange, le plus ancien festival d'art lyrique, d'opéra et de concert symphonique frança

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/07/2011 à 11H07
"AIDA" s'invite aux chorégies d'Orange, le  plus ancien festival d'art lyrique, d'opéra et de concert symphonique français.

"AIDA" s'invite aux chorégies d'Orange, le plus ancien festival d'art lyrique, d'opéra et de concert symphonique français.

© Culturebox

L'une des plus grandes scènes d'opéra du monde. Le théâtre antique d'Orange, dans le Var accueille les Chorégies d'Orange jusqu'au 2 août 2011. Le moins subventionné des festivals d'art lyrique, mais le plus populaire en France grâce à son théâtre antique de 8.300 places, fête son 40ème anniversaire, et Verdi est à l'honneur (les 9 et 12 juillet) ! L'un des plus beaux ouvrages du grand répertoire.

C'est le jeune et brillant chef d'orchestre russe Tugan Sokhiev qui dirige l'Orchestre du Capitole de Toulouse dans la production de l'opéra pharaonique. 100 choristes, 50 danseurs et  700 m2 de scène qui ne font pas peur au metteur en scène, Charles Roubaud. Un spectacle que vous pouvez retrouver mardi 12 juillet sur France 2... ."Aïda" (opéra créé en 1871), ouvrage spectaculaire qui se déroule dans l'Egypte des Pharaons, relate les amours contrariés d'une esclave éthiopienne, Aïda, interprétée par la soprano afro-américaine Indra Thomas, très aguerrie dans ce rôle, et d'un officier égyptien Ramadès, incarné par le ténor Uruguyen Carlo Ventre.


A voir aussi sur Culturebox :

-
d'autres vidéos sur Les Chorégies d'Orange
- d'autres représentations d'Aïda