Nemanja Radulovic : fougue et souvenirs à la Chaise-Dieu

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/08/2015 à 16H37

Chaque année il espère revenir à la Chaise-Dieu et chaque année les organisateurs du festival le programment. En quinze ans, Nemanja Radulovic a développé un certain attachement envers l'événement auvergnat. Pour cette 49é edition, le jeune violoniste a interprété avec l'Orchestre national de Lorraine le Concerto pour violon de Sergueï Prokofiev.

Son interprétation est aussi fougeuse que sa chevelure brune, ovationné à chacun de ses passages à La Chaise-Dieu, Nemanja Radulovic ne raterait pour rien au monde ce grand rendez-vous de la musique classique. le jeune violoniste serbe de 30 ans se souvient avec émoi de ses premiers souvenirs à la Chaise-Dieu, c'était il y a quinze ans. "j'ai fait des rencontres superbes et au fil des années elles sont encore plus approfondies" confie-t-il

Rencontre avec Richard Beaune, Claude Fallas, Gérard Rivollier, Damien Salmon et Amélie Desprès 
 Nemanja Radulovic était accompagné cette année par la grande phalange lorraine dans le 2e Concerto de Prokofiev, terrain de jeu de son éblouissante virtuosité. 
Après La Chaise-Dieu Nemanja Radulovic sera en concert aux Nuits Romantiques du Lac du Bourget

Le festival de la Chaise-Dieu du 21 au 30 août 2015
-> A suivre sur France 3 Auvergne les dernières actualités du festival