Revivez des symphonies et airs d'opéra du XVIIIe siècle interprétés au cœur d'un lieu riche en Histoire : Le Louvre !

C'est pour l'orchestre "Le Concert de la Loge Olympique" que Haydn imagina ses "Symphonies parisiennes". En 2015, le violoniste Julien Chauvin ressuscite la formation au cœur du Louvre. Avec Sandrine Piau, ils interprètent des oeuvres de Haydn, de J. -C. Bach et des airs d'opéra.

Le Concert de la loge
Au XVIIIe siècle, le Concert de la Loge Olympique fut l’un des orchestres les plus en vus d’Europe. Cette formation était alors tenue par une confrérie de francs-maçons. Leur popularité fut acquise à l’occasion de l’interprétation des "Symphonies Parisiennes" de Joseph Haydn.

Un soir au Concert Spirituel
En 2015, le violoniste et chef d’orchestre Julien Chauvin fait revivre la formation, n’omettant que le terme "Olympique". Quelques traits caractéristiques de l’ensemble d’origine sont respectés : invitation de solistes et de chefs d’orchestre, croisement de plusieurs compositeurs en un même soir… Le répertoire choisi par l’orchestre est beaucoup construit autour de la musique de la deuxième moitié du XVIIIe siècle.  

La soprano Sandrine Piau
Sandrine Piau ne se prédestinait pas initialement à la pratique du chant. C’est en qualité d’harpiste qu’elle est repérée par la chef d’orchestre William Christie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse. Il décèle ses talents de chanteuse baroque et lui permet de rencontrer une famille d’artistes prestigieux. Dès lors, la soprano poursuit 30 ans d’une carrière aux rôles variés, naviguant entre répertoire baroque et classique. Elle aborde également régulièrement la musique du XXe siècle, celle de Debussy et de Britten. Avec l’orchestre du Concert de la Loge, elle interprète ici des airs d’opéra de Sarti, de Johann Christian Bach et de Mozart.

Programme

  • Franz Joseph Haydn (1732-1809)  
    "La poule", symphonie 83 en sol mineur, mouvement 1 / mouvement 2
  • Guiseppe Sarti (1729-1802)  
    "Io d'amore, Oh Dio! Mi moro" (extrait de "Didone abbandonata")
  • Marie-Alexandre Guénin (1744-1836)
    Symphonie en ré mineur opus 4 n°3
  • Johann Christian Bach (1735-1782)
    Semplicetto, ancor non sai (extrait d' Endimione") 
  • Franz Joseph Haydn (1732-1809)
    "La poule", symphonie 83 en sol mineur "La poule" mouvement 3 / mouvement 4 bis 
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
    "Deh vieni non tardar" (Suzanna) extrait des "Noces de Figaro"

Distribution

  • Date 07 octobre 2016
  • Durée 1h 14min
  • Production Bel Air Média
  • Réalisation Andy Sommer
  • Chef d'orchestre Julien Chauvin
  • Orchestre Le Concert de la Loge
  • Solistes Sandrine Piau : soprano ; Julien Chauvin : violon
A lire aussi