L'Angevin incarne aujourd'hui le "jeune virtuose de l'électro hexagonale"

Formé au conservatoire, William Rezé représentait le saxophone pour les musiciens qu’il accompagnait. Il ne s’en satisfait pas bien longtemps et compose aujourd’hui ses propres morceaux. Sous le nom de Thylacine, il découvre les musiques électroniques et se livre à des performances improvisées.

Découvrez un extrait du live de Thylacine avec le morceau "Sand".
En 2014, Thylacine fait partie des découvertes dénichées par les Transmusicales de Rennes. La même année, il est également invité par Francesco Tristano pour l'émission de France 4, Tokyo Reverse. Assurant la première partie de Stromae, il collabore avec Fakear et Superpoze (en composant par exemple quatre morceaux), avant d’incarner selon Les Inrockuptibles, le “jeune virtuose de l’electro hexagonale”.
Dans ses compositions actuelles, Thylacine ne se sépare pas du saxophone. Ni en live d’ailleurs, où il s’en sert pour laisser place à des performances librement improvisées. Derrière lui, les projections graphiques allient un imaginaire visuel et sonore.
 
Découvrez le clip du morceau “Sand”, extrait de l’EP “Blend
 
Thylacine au festival Les nuits claires Thylacine au festival Les nuits claires

Distribution

  • Date 02 avril 2015
  • Durée 1h 30min
  • Production Morgane Production
  • Réalisation Matthieu Allard
  • Artiste Thylacine - William Rezé (laptop – platines)