En direct du Musikverein de Vienne, Mariss Jansons dirige un répertoire consacré essentiellement à la dynastie Strauss.

L'Orchestre Philharmonique de Vienne investit à nouveau la Goldener Saal du Musikverein pour donner le la de la nouvelle année en reprenant les œuvres des Strauss : Johann Strauss I, Johann Strauss II, Josef Strauss et Eduard Strauss.

Ancien directeur musical du Royal Concertgebouw Orchestra d'Amsterdam (2004-2014), le chef d'orchestre letton Mariss Jansons met à l'honneur les oeuvres les plus populaires de la musique de valses et d’opérettes de Johann Strauss, entre autres.
Chaque année, le grand concert du Nouvel An marque le début d'année en beauté : l'événement qui met à l'honneur les grandes oeuvres classiques est retransmis dans près de 90 pays, pour une audience estimée à 50 millions de téléspectateurs. 
 
 

Le programme  

Première partie 
• Robert Stolz, Marche de l'ONU
• Johann Strauss Jr, Valse trésor, op. 418
• Johann Strauss Jr, Violetta. Polka française, op.328
• Johann Strauss Jr, Vergnügungszug, Polka rapide op. 281
• Carl Michael Ziehrer, Weana Madln, op. 388
• Eduard Strauss, Mit Extrapost. Polka rapide, op. 259
 
Deuxième partie
• Johann Strauss Jr, Ouverture de “Une nuit à Venise”
• Eduard Strauss, Ausser Rand und Band, Polka rapide, op. 168
• Josef Strauss, Sphärenklänge, Valse, op. 235
• Johann Strauss Jr, Sängerlust, Polka francaise, op. 328
• Josef Strauss, Voyages de vacances, Polka rapide, op. 133
• Johann Strauss Jr, Princesse Ninetta – Entr’acte (2./3. Akt)
• Emil Waldteufel, España, Valse, op. 236
• Josef Hellmesberger senior, Scène du Bal
• Johann Strauss Père, Seufzer-Galopp, op. 9
• Josef Strauss, La libellule, Polka mazur, op. 204
• Johann Strauss Jr, Valse de l'Empereur, op. 437
• Johann Strauss Jr, Auf der jagd, Polka rapide, op. 373
• Johann Strauss Jr, Im Sturmschritt, Polka rapide, op. 348
• Johann Strauss Jr, Le beau Danube bleu, Valse, op. 314
• Johann Strauss Père, Marche de Radetzky, op. 228

Distribution

  • Date 01 janvier 2016
  • Durée 2h
  • Production Union Européenne de Radio-Télévision
  • Réalisation Michael Beyer (concert) et Jean-Pierre Bonneau (plateaux)