Diaporama 10 photos
Par @CocoJeammet Journaliste, responsable de la rubrique Mode de Culturebox

10 concept stores mode et art, créateurs d'envies à Paris

Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/12/2015 à 15H08

Aux côtés des pionniers que sont Colette et l'Eclaireur, d'autres concept-stores ont su trouver leur place dans la capitale. Installés de longue date, récemment ouverts, voire éphémères, ces adresses sont idéales pour dénicher des suggestions créatives originales mixant mode et art. Voici mes 10 plans shopping de Noël.

  • ARCHIVE 18-20, galerie d'art où la mode est le reflet d'un art de vivre
    01 /10
    ARCHIVE 18-20, galerie d'art où la mode est le reflet d'un art de vivre
    Ce concept-store mixte galerie d’art, librairie, café, vêtements masculins et accessoires... Depuis son ouverture pendant la dernière Fashion Week parisienne, les expositions s'y enchaînent : "Rebel Youth" de la photographe Ellen Von Unwerth, "Lux" et  "Illustrations & pictures" de Felix Larher. La mode, le goût et l’art jouent les uns avec les autres, créatifs et stimulants. Cet ancien atelier fait de bois, pierre brute et métal, graphique et aéré, installé sous une verrière se vit comme un jardin urbain grâce au végétal travaillé en touche. Le mobilier réalisé sur mesure par le designer Daniel Gallo habille ce lieu propice aux découvertes, échanges et rencontres. Séverine Lahyani, sa fondatrice, amoureuse de la mode et de son histoire, y propose sa marque Ly Adams, un vestiaire masculin taillé dans des matières d’exception, épuré, cool et urbain. Archive 18-20. 18-20, rue des Archives. 75004 Paris. http://archive1820.com
    © Elodie Chapuis
  • Front de mode, le développement durable en crédo
    02 /10
    Front de mode, le développement durable en crédo
    Ce concept-store-laboratoire offre une autre manière d'aimer la mode. La créatrice Sakina M'Sa a réuni autour d'elle 50 créateurs. Ils ont en commun de conjuguer leur création avec au moins un des trois piliers du développement durable : approche sociale de la production, respect de l'environnement dans le choix des matières, ambition sociétale et culturelle dans leurs rapports aux personnes. Cette plateforme collaborative se veut un "manifeste pour un écosystème de la mode au XXIe siècle". Ici se côtoient des univers variés : du street/casual comme Andrea Crews, Blue Line, MisericordiaVejaKatherine HamnettNaco Paris..., du prêt-à-porter de créateurs avec Léa Peckre, Sakina M'sa, Christine Phung, du prêt-à-porter masculin avec le label Origine France Garantie, Pic de Nore et des accessoires : sacs Exocet..., chaussures Ateliers Tersi..., bijoux, lunettes, sans oublier vêtements bio pour l'enfant, marques cosmétiques bio et un espace maison et dégustation. Les clients peuvent assister à des événements comme "les rencontres du style et de l'engagement" où un créateur échange et partage sa vision. Chacun peut participer à une séance de do it yourself à la française ou, s'il touche les minimas sociaux, participer aux ateliers solidarmode. Front de mode. 42, rue de Volta. 75003 Paris. www.sakinamsa.com/concept-store
    © Front de mode
  • L'épicerie valorise le made in France
    03 /10
    L'épicerie valorise le made in France
    L’épicerie est un concept store éphémère crée par Rossana de Sordi et Géraldine Valluet avec l’association Moving in Fashion. Il regroupe 20 créateurs de vêtements femme, homme, enfant, bijoux, sacs, foulards, chaussures et objets. L'objectif de cette association à but non lucratif est de développer des plans d’actions pour contribuer à lancer de nouveaux créateurs et les aider à pérenniser leur marque. "Nous voulons valoriser le Made in France et développer une clientèle Française et Internationale" explique la fondatrice. Y sont présentés 20 créateurs de façon décalée, tous unis par leur style personnel, pointu et leur amour des belles choses made in France. L’épicerie. 13, rue Commines. 75003 Paris. Jusqu'au 30 décembre 2015. https://www.facebook.com/events/1059818850729432  
    © Linda Leonard
  • La Garçonnière, le temple de l'art de vivre au masculin
    04 /10
    La Garçonnière, le temple de l'art de vivre au masculin
    Ce concept-store éphémère, né en décembre 2014, est dédié à l’accessoire et à l’art de vivre masculin. Il rassemble des marques pointues de créateurs pour les amateurs de pièces de qualité et les aficionados de marques françaises. Cet espace industriel convivial mêle café et barbier ainsi qu'évènements (dégustation de spiritueux, atelier cocktails, cours de cuisine, afterwork Funk, soirée oenologie…). A découvrir : Oncle Pape (noeud papillon et accessoires en bois de fabrication française), Apto (accessoires de maroquinerie modulables), Monsieur London (cravates, ceintures, chapeaux, gants), Barbe N Blues (soins bio made in France), Bobbies (marque française de mocassins à picots colorés…), Rezin Wood (lunettes en bois faites main), De Rigueur (accessoires de maroquinerie fabriqués à la main en France). Meilleur AMI Paris (sacs en cuir et foulards fabriqués en France), Newstalk (T-shirts graphiques et accessoires pour voyager) et Charlie Watch (horlogerie française). La Garçonnière. 40, rue des petits carreaux. 75002 Paris  Ouvert 7J/7 de 9h à 22h jusqu'au 15 janvier 2016. www.facebook.com/lagarconnieredeparis  
    © La Garçonnière
  • Madlords, la Fashion Jewelry pour les dandys
    05 /10
    Madlords, la Fashion Jewelry pour les dandys
    Ce concept-store dédié aux bijoux pour Elle et pour Lui se découvre en passant la porte cochère de l’immeuble. Dans ce lieu tenu secret les initiés parcourent un univers où des pièces exclusives en argent, or, platine et pierres précieuses côtoient des cuirs, soies et cachemires. Des exclusivités comme Goti, Maor Cohen, Inema, Tobias Wistisen, Gold and Gray, Aaron Jah Stone, Touaregs by Mad Lords, Alberto Gallinari, Jacquie Aiche, Rachik, Serge Thoraval et une sélection de créateurs japonais : Rusty Thought, Nuihere et Sky Blue Hawk. Caroline Muller, co-fondatrice, a vécu à NYC et travaillé pour des marques de luxe. Serge, issu d’une famille d’artistes, a pris la décision de lancer le concept Mad Lords après 25 années comme associé d’une banque d’investissement. En 3 ans, Mad Lords a validé ce concept via son site internet et l’écrin de son précédent Private Shop. Ici, les dandys ont désormais leur adresse ! Concept-store Joaillerie Mad Lords. 316, rue Saint-Honoré. 75001 Paris. RDV au 01.45 25 08 31 www.madlords.com  
    © DR
  • French Touche, des objets réalisés avec amour
    06 /10
    French Touche, des objets réalisés avec amour
    En 2002, Valérie lance un magasin réunissant ses passions avec objets de création française et objets chinés, le tout saupoudré de musique indé pour ceux qui aiment sortir des sentiers battus et qui préfèrent l’originalité à la conformité … Réinstallée dans un écrin plus grand, elle accueille, désormais, une sélection d’objets plus large et pointue mais aussi plus luxueuse et précieuse nés de l’imagination de créateurs émergeants ou confirmés. La fondatrice met en avant les démarches sincères, le Made in France, le fait avec amour et les belles matières. Un coin culture permet de feuilleter un livre, d'écouter un vinyle en dégustant le café proposé par la maison. Cet espace pensé comme un lieu de curiosité accueille aussi des show case et des expositions d’artistes… French Touche. 90, rue Legendre. 75017 Paris. www.frenchtouche.com.  
    © Hervé Goluza
  • Ithemba, le savoir-faire artisanal de pays émergents
    07 /10
    Ithemba, le savoir-faire artisanal de pays émergents
    À l’image de sa galerie-showroom au Viaduc de Arts, Ithemba s'offre un pop’up store éphémère de bijoux et objets inspirés du savoir-faire artisanal de plusieurs pays émergeants. Ce concept store éthique conjugue design, artisanat et solidarité. Ithemba signifie "Espoir" en Xhosa, une des 11 langues parlées en Afrique du Sud où débute cette démarche de Design solidaire en 2002. Une partie de son chiffre d’affaires annuel est reversé à des associations caritatives et finance des projets comme récemment la création de coopératives de femmes tisserandes à Susut sur l’Ile de Bali. Après 10 ans en Afrique australe, Ithemba s'implique désormais en Tunisie, Vietnam, Indonésie, Colombie ou Philippines. Ces échanges s’établissent dans le respect des savoir-faire et des cultures, en travaillant aux côtés d’artisans locaux maîtrisant des techniques variées et oeuvrant sur des matériaux comme le cuivre, le bois de cannelle, la céramique, le bambou, la laque... Ithemba. Pop’up store Marais. 4, rue Pastourelle. 75003 Paris. http://ithemba.fr
    © Ithemba
  • Colette se réinvente depuis 18 ans
    08 /10
    Colette se réinvente depuis 18 ans
    Né en 1997 dans un espace de 700 m2, Colette tente de ré-inventer, jour après jour, la notion de shopping. L'alliance de modernité et de nouveauté se concrétise grâce au mélange des genres qu'il s'agisse de mode ou de high-tech, d'art ou de streetwear, de beauté ou du water-bar. Chaque semaine, les vitrines et les display de chaque étage changent, évoluent. De nouveaux produits, de nouvelles marques sont accueillis, au gré des rencontres, des voyages, des coups de coeur. Exclusivités, avant-premières, séries limitées, valeurs sûres, jeunes premiers, marques oubliées font l'esprit Colette. A titre d'exemple, la maison Pequignet, manufacture d'horlogerie Française présente la version fantôme de la Royale Titane. Le Calibre Royal, protégé par 8 brevets internationaux, est proposé, en décembre, dans une version noire en édition limitée. Thomas Erber y propose jusqu'au 24 décembre son cabinet de curiosités de 80 créateurs. Réactif, prescripteur et passionné tels sont les mots pour définir ce concept-store. Colette. 213, rue Saint-Honoré. 75001 Paris. 7j/7 sur www.colette.fr
    © Colette
  • L'éclaireur ose toujours 35 ans et 5 boutiques plus tard
    09 /10
    L'éclaireur ose toujours 35 ans et 5 boutiques plus tard
    En 1980, Martine et Armand Hadida ouvrent leur pre­mier point de vente aux Champs Elysées. Ils y pro­posent des créa­teurs qui vont devenir les phares des décen­nies à venir…Ils dif­fusent les Gir­baud, Prada, Hel­mut Lang, John Gal­liano, Ann Demeule­meester, Dries Van Noten et Mar­tin Margiela. Depuis l'Eclaireur a ouvert 5 bou­tiques : rue des Rosiers (expres­sions artis­tiques autour de la mode, de l’orfèvrerie, du verre, du design), rue Mal­her (ves­ti­aire mas­culin et fragrances), rue Hérold (consacrée numéro 1 dans le par­cours du monde du luxe de Gold­man Sachs), rue Boissy d’Anglas (avec le pre­mier restau­rant en hom­mage à Piero Fornasetti), rue de Sévi­gné (en col­lab avec Arne Quinze) et le Royal Eclaireur (au sein de l’Hotel Royal Mon­ceau en col­lab­ avec Philippe Stark). A noter en décembre : tableaux de Christian C, Ben Storms, Paul Evans... Ici se mélangent les expressions artistiques. Ainsi Carole Tessier la créatrice de Preciously Paris s’associe à l’artiste new-yorkais Toxic, dernier membre survivant du crew Hollywood Africans qu’il forma avec Basquiat, pour une collection capsule de six modèles exclusifs. www.leclaireur.com
    © Davide Leggio
  • Merci ponctue sa sélection d'exposition-événements
    10 /10
    Merci ponctue sa sélection d'exposition-événements
    Créé en 2009 par Bernard et Marie-France Cohen, ce concept-store réunit mode, design et objets pour la maison avec un espace restauration. Meubles vintage ou créations contemporaines, marques de modes émergentes ou collections reconnues, produits d’impulsion abordables ou pièces beaucoup plus rares parfois en série limitée sont regroupés ici. Plus de 15 expositions-évènements autour d’une sélection rythment l’année. Le thème des expositions présente le point de vue de Merci sur une tendance, une évolution de la société, le travail d’un créateur ou un coup de cœur pour un projet. Ce bâtiment historique fut une fabrique de papiers peints pendant 150 ans. Merci. 111, boulevard Beaumarchais. 75003 Paris. www.merci-merci.com/fr/
    © Merci