Un programme Bach, Mozart et Boccherini sur instruments d'époque, avec des musiciens parmi les plus experts du genre

Jean Rondeau et Justin Taylor font partie des nouveaux jeunes talents du clavecin. Ils sont les invités du violoniste Julien Chauvin, du quatuor Cambini, du baryton Edwin Crossley-Mercer et des jeunes chambristes deauvillais. Tout sont des habitués de l’interprétation sur instruments anciens.

Bach, Mozart...
On peut considérer la Cantate "Ich habe genug" et le Concerto brandebourgeois n°5 comme des tubes de J. S Bach ; ces deux œuvres faisant, en effet, partie des plus interprétées du compositeur : l'une dans le répertoire vocal et instrumental sacré, l'autre dans le répertoire de musique de chambre. Moins connus que les concertos pour piano n° 21 ou 23 de W. A. Mozart, le Concerto n°17 figure parmi les plus populaires du compositeur allemand, de part sa grande expressivité musicale.

... Et Boccherini 
C'est donc La Symphonie "La case del diavolo" n°4 de L. Boccherini qui fait figure de rareté dans cette soirée au Festival de Pâques de Deauville. C'est pourtant une des œuvres majeures du compositeur classique italien, un peu plus âgé que Mozart, violoncelliste et compositeur à la cour espagnole, qui écrivit 580 œuvres. 

Une soirée avec le baryton Edwin Crossley-Mercer, le claveciniste Jean Rondeau, le violoniste Julien Chauvin, le flûtiste Alexis Kossenko, le pianiste Justin Taylor et le Quatuor Cambini avec L’Atelier de musique de Deauville.

Programme complet 

  • Johann Sebastian Bach (1685-1750)
    Cantate BWV 82 "Ich habe genug"
    Concerto brandebourgeois n°5 BWV 1050
     
                         ***
  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
    Concerto pour piano n°17 K.453
  • Luigi Boccherini (1743-1805)
    Symphonie "La casa del diavolo" opus 12 n°4 G. 506

Distribution

  • Date 30 avril 2016
  • Durée 2h 3min
  • Production CLC productions
  • Réalisation Franck Chaudemanche
  • Solistes Edwin Crossley-Mercer : baryton / Jean Rondeau : clavecin / Julien Chauvin : violon / Alexis Kossenko : flûte / Justin Taylor : pianoforte / Quatuor Cambini /L’Atelier de musique /