Schumann inaugure le festival de Saint-Denis

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/06/2015 à 15H19
L'orchestre de Radio France a inuaguré le festival de Saint-Denis avec "Le paradis et la Péri" de Schumann

L'orchestre de Radio France a inuaguré le festival de Saint-Denis avec "Le paradis et la Péri" de Schumann

© France 3 / Culturebox

Pendant un mois, la basilique de Saint-Denis et la salle de la Légion d'honneur vibrent au son des grands répertoires classiques. L'orchestre de Radio France a ouvert le bal du festival avec "Le paradis et la Péri" de Schumann.

Quatre semaines pour écouter les plus grands airs classiques interprétés par de grands artistes, le festival de musique de Saint-Denis propose cette année encore un programme alléchant. C'est aussi, bien entendu, l'occasion de découvrir des créations et des oeuvres rares. 

L'orchestre de Radio France a ouvert les festivités ce jeudi 4 juin avec l'oeuvre de Schumann, "Le paradis et la Péri", inspirée d'un conte des Mille et Une Nuits. Une partition rare et méconnue du public, comme l'explique Jérémie Rhorer, le chef d'orchestre. "Elle porte énormément de contraste et de poésie et chacun peut trouver sa part de bonheur".

Reportage : M. Prevost / M. Caillaud / R. Carles

Les oeuvres résonnent entre les murs de la basilique

Les organisateurs du festival de musique de Saint-Denis cherchent chaque année à innover. La programmation, composée d'incontournables et d'oeuvres inédites laisse la part belle aux voix qui résonnent dans la Basilique. "On essaie de donner des oeuvres qui s'accordent à la majesté du lieu et à son ampleur acoustique. C'est pourquoi on y donne des oeuvres sacrées avec choeur", explique Nathalie Rappaport, la directrice de l'événement. 

Le festival est aussi un grand rendez-vous pour les choristes qui apprécient ce lieu majestueux. "On a l'impression d'avoir une voix de cathédrale, la difficulté est de ne pas perdre les mots et de projeter un maximum le texte", analyse la soliste mezzo Nathalie Deshayes.

Parmi les grandes oeuvres de cette édition 2015 le public pourra écouter  : 
- Le Requiem de Verdi avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France et Myung-Whun Chung
- La 7ème de Beethoven dirigée par Diego Matheuz,
- Le Requiem de Brahms avec l’Orchestre National de France, le Chœur de Radio-France dirigés par Daniele Gatti.

Festival de Saint-Denis du 4 juin au 2 juillet 2015