Philip Glass et Steve Reich remontent sur scène ensemble en septembre

Par @Nijikid Journaliste, responsable de la rubrique Rock-Electro-Rap de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/05/2014 à 15H47
Les compositeurs Steve Reich et Philip Glass enterrent la hache de guerre pour trois soirées à New York en septembre 2014.

Les compositeurs Steve Reich et Philip Glass enterrent la hache de guerre pour trois soirées à New York en septembre 2014.

© J.Grassi/Patrick McMullan/Sipa - Bertil Ericson/AFP

Les deux géants américains de la musique contemporaine ont enfin enterré la hache de guerre ! Philip Glass et Steve Reich s'apprêtent à partager la scène pour la première fois depuis trente ans, et l'évènement aura lieu en septembre à New York. Les deux hommes n'avaient pas joué ensemble depuis une rupture survenue dans les années 70 qu'ils ont toujours obstinément refusé de commenter publiquement

Trois soirées exceptionnelles
Ces deux compositeurs cultes âgé chacun de 77 ans ont recollé les morceaux pour les célébrations des 50 ans de leur label Nonesuch Records. The Brooklyn Music Academy, qui partage le même esprit que ce label,  organise en effet en son honneur un mini-festival baptisé "Nonesuch at BAM", qui se déroulera du 9 au 28 septembre au Gilman Opera House et au Harvey Theatre.
 
Les deux ensembles de ces monstres sacrés, le Steve Reich and Musicians et le Philip Glass Ensemble, présenteront à cette occasion une sélection de leurs œuvres majeures durant trois soirées rétrospectives, les 9, 10 et 11 septembre au Howard Gilman Opera House (30 Lafayette ave).
 
Ils joueront notamment des extraits de "Einstein on the Beach", "Koyaanisqatsi" et "Music in 12 Parts" de Philip Glass ainsi que "Drumming" et "Music for 18 Musicians" de Steve Reich (voir le programme détaillé ci-dessous). Les compositeurs Nico Muhly et Timo Andres feront partie des musiciens présents derrière les claviers.
 
"Mon impression c'est que du temps est passé, et qu'ils ont dépassé leur différend, quel qu'il soit", commente un porte-parole de l'Académie interrogé par le New York Times. "Jusqu'à quand peut-on rester fâché? Ils ont tout deux une longue histoire aussi bien avec l'Académie de musique de Brooklyn qu'avec Nonesuch, et ils tenaient à le faire", ajoute-t-il.

Le programme détaillé des trois soirées :

Le 9 Septembre : Four Organs (Reich); the CIVIL warS–Cologne, excerpt (Glass); Music in Twelve Parts, parts 1 & 2 (Glass); Akhnaten, Act 1, Scene 1: Funeral of Amenhotep III (Glass); Music for 18 Musicians (Reich).

Le 10 Septembre : Drumming (Reich); Four Organs (Reich); Music in Similar Motion (Glass); In the Upper Room, Dance IX (Glass); Einstein on the Beach, Act 4, Scene 1: Building (Glass); Powaqqatsi, Mosque and Temple (Glass); Koyaanisqatsi, The Grid (Glass); The Photographer, Act III (Glass).

Le 11 Septembre : Clapping Music (Reich); WTC 9/11 (Reich); Sextet (Reich); Music in Similar Motion (Glass); Glassworks; Floe, Façades, and Rubric (Glass); Symphony No. 1 “Low,” II. Some Are (Glass); Einstein on the Beach, Act 4, Scene 3: Spaceship (Glass).

Le reste du programme de "Nonesuch at BAM"
Nonesuch Records, qui fut longtemps un label de musique classique, hôte de Steve Reich et Philip Glass mais aussi du Kronos Quartet et de Laurie Anderson, est aujourd'hui plus varié avec un catalogue à l'esprit large ouvert à la pop, au jazz et à la world music avec des artistes tels que les Black Keys, Brad Mehldau, Catetano Veloso, Youssou N'Dour ou Toumani Diabaté.

Le reste du festival "Nonesuch at BAM" comprendra donc de nombreux autres musiciens à l'affiche tels que le Kronos Quartet et Natalie Merchant (le 20 septembre), Brad Mehldau (9-10), Laurie Anderson (23- 27), les Black Keys (24 au Barclay's Center), Toumani Diabaté (24), Caetano Veloso (25-26), Robert Plant and the Sensationnal Space Shifters (27-28), Youssou N'Dour (12-13) et Devendra Banhart (19).