Palmarès des Victoires de la musique classique

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/02/2015 à 08H58
Edgar Moreau, meilleur soliste instrumental

Edgar Moreau, meilleur soliste instrumental

© Nicolas Tucat/AFP

Voici le palmarès des Victoires de la musique classique qui distingue chaque année en France les meilleurs artistes de l'année et les révélations de la scène classique, diffusées en direct de Lille Sur France 3 et Culturebox. La soirée a réuni 1,5 million de téléspectateurs, soit 200.000 de plus qu'en 2014.

 SOLISTE INSTRUMENTAL
    Edgar Moreau, violoncelle

Le jeune violoncelliste prodige Edgar Moreau, 20 ans, prix du prestigieux concours Rostropovitch à seulement 15 ans emporte la Victoire du soliste instrumental. Le jeune homme au visage de chérubin et aux boucles brunes a joué lundi soir "Czardas" de Vittorio Monti.
   
    ARTISTE LYRIQUE
    Sabine Devieilhe 
Sabine Devieilhe, une des sopranos les plus douées de sa génération

Sabine Devieilhe, une des sopranos les plus douées de sa génération

© Jensupaph
Sabine Devieilhe, 29 ans, éblouissante "Lakmé" à l'Opéra comique en janvier 2014 puis Reine de la nuit supersonique dans la Flûte enchantée à l'Opéra de Paris en mars, a reçu la Victoire de l'artiste lyrique de l'année. La jeune Normande -elle est originaire d'un village près de Caen- s'est imposée en deux ans comme l'étoile montante des sopranos "colorature", la tessiture la plus aérienne. Ses rôles à Montpellier, Lyon et l'an dernier à Paris, la parution d'un premier disque sur Rameau ont confirmé un parcours élégant et déterminé.

Sabine Devieilhe garde la tête froide, et son petit gabarit comme sa simplicité souriante en font une "anti-star" à l'instar de son aînée Natalie Dessay, à laquelle on la compare souvent. Elle chante les 4 et 5 février "L'enfant et les sortilèges" de Ravel à la Philharmonie de Paris, avant Londres (12 février) et l'été prochain le prestigieux festival de Glyndebourne en Grande-Bretagne.
   
    COMPOSITEUR
    Guillaume Connesson - Cythère, pour 4 percussionnistes et orchestre
   
    ENREGISTREMENT
    Jean-Sébastien Bach, Köthener Trauermusik BWV 244a (Sabine Devieilhe, Damien Guillon, Thomas Hobbs, Christian Immler) orchestre Pygmalion dirigé par Raphaël Pichon, Harmonia Mundi.
   
    REVELATION ARTISTE LYRIQUE
    Cyrille Dubois, ténor

Cyrille Dubois, d'origine normande, a fait des études scientifiques avant de se consacrer au chant. Il intègre en 2010 l'Atelier lyrique de l'Opéra de Paris et enchaîne les rôles. La saison dernière, il a interprété Gérald dans "Lakmé" à l'Opéra Théâtre de Saint Etienne ce qui lui a valu d'être considéré comme un des espoirs du chant français (primé révélation lyrique 2014 par le syndicat des critiques musicaux). C'est d'ailleurs un air de Lakmé qu'il a interprété lundi soir lors du concert.

On l'entendra début février dans "Ariane à Naxos" de Strauss à l'Opéra de Paris puis en mai et juin dans "Le roi Arthus" d'Ernest Chausson (rôle du Laboureur) aux cotés de Roberto Alagna.
   
    REVELATION SOLISTE INSTRUMENTAL
    Jean Rondeau, clavecin 
Jean Rondeau est claviciniste et pianiste de jazz.

Jean Rondeau est claviciniste et pianiste de jazz.

© Lorenzo Ciavarini Azzi/Culturebox
Parmi les jeunes talents, le jury des Victoires a choisi Jean Rondeau, qui apporte à 23 ans toute sa fraîcheur au clavecin, et dans la catégorie lyrique le ténor Cyrille Dubois. "Ca décoiffe!" a lancé l'animateur et musicien Frédéric Lodéon en accueillant Jean Rondeau. A 23 ans, le jeune homme n'a pas seulement une coiffure ébouriffante: il dépoussière sérieusement le clavecin.

"Tombé un peu par hasard sur le clavecin", selon ses confidences à France Inter lundi, il a eu un "coup de foudre". Formé auprès de Blandine Verlet, puis au Conservatoire de Paris et à la Guildhall School de Londres, il décroche plusieurs prix internationaux. Il se produit aujourd'hui dans les plus grandes salles d'Europe et d'Amérique du Nord, et joue aussi régulièrement avec le groupe de jazz Note Forget et avec Nevermind. Il vient de sortir un disque remarqué, consacré à des transcriptions pour le clavecin de pièces de Bach