Musique et Patrimoine au sommet du Mont-Blanc, le festival en toute amitié

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/08/2014 à 18H24
Le Mont-Blanc pour décor du festival "Musique et Patrimoine"

Le Mont-Blanc pour décor du festival "Musique et Patrimoine"

© France 3 / Culturebox

Jusqu'au 5 août, le village de Saint-Nicolas-de-Véroce en Haute-Savoie propose aux marcheurs et aux amateurs de musique classique de faire des rencontres inédites. Face à la chaine du Mont-Blanc, le festival "Musique et Patrimoine" présente des oeuvres audacieuses dans un décor exceptionnel.

Nicole Simon-Laroche, l'initiatrice du festival reste modeste. Il s'agit pour elle d'un "anti-festival", sans subventions, sans argent, dans un esprit de détente totale entre les artistes et les festivaliers. Bénévolat, amitié, accueil, échange, le retour aux vraies valeurs de la création et à la nature tout simplement. Une recette qui marche depuis six ans !

Reportage : F. Ebbah / YM. Glo / G. Coutable / L. Bouchaud
Tout au long du festival, la petite église de Saint-Nicolas-de-Véroce, classée monument historique, a accueilli une série de concerts qui célébraient le centenaire de la Première Guerre Mondiale.

"Entre Guerre et Paix" du 1er au 05 août 2014 au Festival"Musique et Patrimoine" de Saint-Nicolas-de-Véroce

- Lundi 4 Août le "Concert Goulag", d'après "Une journée d’Ivan Denissovitch" de Soljenitsyne, illustré en musique,
par l’accordéon et le violon sur fond de musique russe.
Mardi 5 Août - Concert de clôture L’après guerre en apothéose : Fêter en musique la fin de la guerre dans une explosion de créativité, du classique au jazz, ou toute musique n’est plus une question de style mais de sentiment profond d’une libération retrouvée