Musique et chants médiévaux résonnent à l’abbaye cistercienne du Thoronet

Par @Culturebox
Publié le 24/07/2017 à 18H55
Un cadre exceptionnel pour ces Rencontres internationales de Musique médiévale.

Un cadre exceptionnel pour ces Rencontres internationales de Musique médiévale.

© France 3 Côte d'Azur

Dans le Var, cette abbaye presque millénaire accueille chaque été les Rencontres Internationales du Thoronet, rendez-vous incontournable des plus grands spécialistes de la musique médiévale. Cette 27e édition balaye une plus large période, allant du 10e siècle au tout début du 17e

Surnommée la "Merveille" des abbayes cisterciennes, Thoronet, édifiée de 1160 à 1230, est l’une des "Trois sœurs provençales", avec Sénanque et Silvacane. Son église abbatiale, aux dimensions plus humbles que d’autres abbayes cisterciennes comme Clairvaux ou Cîteaux, dispose toutefois d’une acoustique exceptionnelle. Ici, la voix peut résonner pendant plus de dix secondes.

Un lieu magique pour le son et un écrin pour les musiques anciennes selon Dominique Vellard, ténor, directeur artistique des Rencontres du Thoronet et éminent spécialiste de la musique médiévale, professeur à la Schola Cantorum de Bâle.

Reportage : N. Hayter / G. Pinol / R. Torregrosa / C. Labasque

Artistes en résidence

Fort du succès des Rencontres, l’Académie de musique ancienne du Thoronet a vu le jour en 2007. Depuis, elle accueille chaque été en résidence pendant une dizaine de jours, de jeunes musiciens et chanteurs d'excellent niveau qui viennent travailler avec des professionnels de notoriété internationale, à la découverte de répertoires rarement enseignés dans les formations existantes.

Depuis 2014, le concert de fin de stage des solistes et chœurs de l’Académie de musique, ouvre le festival. Cette année, les organisateurs ont tenu à célébrer les 450 ans de la naissance de Monteverdi en proposant un programme exceptionnel aux stagiaires autour de l’œuvre sacrée la plus importante du compositeur italien : "Les Vêpres de la Vierge".