Master Class à Tuffé : Le château de Chéronne ébloui par les voix de l'opéra

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/08/2013 à 14H34
Master class chant lyrique,  château de Chéronne, 2013

Master class chant lyrique,  château de Chéronne, 2013

© France 3/ Culturebox

Ils sont seize cette année au Master Class de chant lyrique au château de Chéronne. Des chanteurs de niveau intermédiaire jusqu’au professionnel s’entraînent coachés par des experts dans un cadre exceptionnel celui du château de Chéronne et ce jusqu’au 4 août prochain.

Un édifice du XVIe siècle, entouré d’un jardin à l’anglaise de quatre hectares, pendant dix jours la master Class de Tuffé s'offre le cadre parfait pour s’imprégner de la musique et du chant lyrique. Mais le chant lyrique, pour les coachs, c'est un sport. Les étudiants suivent des entrainement très intenses  pour apprendre à bien se servir des muscles liés à la respiration. Au total, huit cours particuliers et six cours magistraux dispensés par des experts de la voix et du chant lyrique: Raphaël Sikorski, Ouri Bronchti et Bertrand Halary.  Cette année la master class affiche complet et commence à devenir une référence pour tous ceux qui aspirent à une grande carrière. 

Reportage à Tuffé de Renaud WAGENAAR et Guy CHARRON

C'est en 2011 que Raphael, Sikorski crée les Nuits de Chéronne, un festival de chant lyrique. En parallèle, il ouvre une master class dont il est coach vocal. Fort du succès de la première édition, l’expérience est réitérée les années d'après. Raphaël Sikirski et les propriétaires du château de Chéronne décident donc de fonder l’association Les nuits de Chéronne en 2012. 

Les festivaliers auront l'occasion de voir les étudiants sur scène. Les professionnels de la master class se produiront le 2 et 3 août à l’église de Tuffé pour un concert gratuit. Les niveaux intermédiaires eux, feront la clôture des nuits de Chéronne le dimanche 4 août pour un concert privé. 

Pour plus de renseignements 

Site web du la master class
Ou sur la page Facebook