Natalie Dessay rend hommage à la fondation Royaumont, haut lieu de l'art lyrique où elle fit ses classes.

Cette Nuit d’étoiles n’usurpe pas son nom puisque, durant cette soirée de gala, Royaumont accueillera des chanteurs lyriques de renommée internationale qui tous ont étudié, voire débuté en ses murs.

C’est l’occasion de nous rappeler que Natalie Dessay, encore inconnue, y étudia pour la première fois le rôle de Zerbinette dans Ariane à Naxos de Richard Strauss. À ses côtés, le baryton Laurent Naouri, la soprano Karine Deshayes et le baryton Edwin Crossley- Mercer, brillants représentants de la jeune génération de chanteurs lyriques, ayant en commun avec leurs aînés l’enseignement par l’incontournable Ruben Lifschitz. Tous seront accompagnés par l’Orchestre de Picardie – partenaire de la Fondation depuis 1992 –, sous la direction de Arie van Beek, chef d’orchestre hollandais, directeur musical de l’Orchestre de Picardie, qui dirige par ailleurs de grands orchestres français et internationaux dans un répertoire qui va de la musique baroque aux œuvres du XXIesiècle.

PARTIE 1
Ouverture des Noces de Figaro
Air pour soprano - Natalie Dessay
Air pour mezzo-soprano - Karine Deshayes : Dorabella - Cosi
Air pour baryton - Edwin Crossley-Mercer : La ci darem la mano - Don Giovanni
Air pour baryton basse - Laurent Naouri : Zarastro
Duos et trios
 
ENTRACTE
 
PARTIE 2
Ouverture du médecin malgré lui de Gounod
Les nuits d'été de Berlioz - Karine Deshayes, Edwin Crossley-Mercer, Laurent Naouri, Natalie Dessay
1. Villanelle
2. Le spectre de la rose
3. Sur les lagunes
4. Absence
5. Au cimetière
6. L'île inconnue

Distribution

  • Date 30 août 2014
  • Durée 2h 5min
  • Production Cinétévé
  • Chef d'orchestre Arie van Beek
  • Orchestre Orchestre de Picardie
  • Solistes Natalie Dessay - soprano / Karine Deshayes - mezzo-soprano / Edwin Crossley-Mercer, Laurent Naouri - barytons
A lire aussi