Le recueil à la couverture de velours rouge, datant du XIVe siècle, se joue dans l’enceinte de la Cathédrale d’Elne.

Au sein de la Cathédrale d’Elne, les Musiciens de Saint-Julien et la Maîtrise de Radio France interprètent le Livre Vermeil de Montserrat : recueil de textes religieux rédigés à la fin du XIVe et conservé depuis dans la bibliothèque de l’abbaye de Montserrat.

« Parce que les pèlerins souhaitent chanter et danser pour rester vigilants la nuit dans l'église de la bienheureuse Marie de Montserrat, mais également à la lumière du jour. De plus, les chants ne sont autorisés dans l'église que s'ils demeurent chastes et pieux. C'est pour ces raisons plus ou moins bonnes, que ces chants ont été composés. Ils doivent donc être utilisés avec modestie, en prenant garde de ne pas perturber ceux qui sont plongés dans la prière ou dans la dévotion contemplative. » - Tels sont les objectifs définis par l’auteur anonyme du Livret Vermeil de Montserrat. 
 
Ce recueil de manuscrits anonymes composés à la fin du XIVe était utilisé par les moines pour accueillir les pélerins à l’abbaye de Montserrat en Catalogne. Le livre à la couverture de velours rouge et toujours conservé à la bibliothèque de l’abbaye, contient dix chants religieux consacrés à la Vierge Marie.
 

Distribution

  • Date 19 juillet 2013
  • Durée 1h 19min
  • Production Ozango
  • Réalisation Olivier Simonnet
  • Ensembles Maîtrise de Radio-France, direction - Sofi Jeannin / Les Musiciens de Saint-Julien
, direction - François Lazarevitch
  • Détail des formations François Lazarevitch, direction, flûtes, cornemuses
 / Simone Sorini , luth, ténor / Angélique Mauillon, harpe
 / Nicolas Sansarlat, vièle à archet, rebec, bombarde à clef
 / Julien Léonard , vièle à archet
 / François Joubert-Caillet, vièle à archet / Enea Sorini , tympanono percussions, chant, baryton