Le flûtiste et chef d'orchestre néerlandais Frans Brüggen meurt à 79 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/08/2014 à 09H52
D'après les médias néerlandais, Frans Brüggen était "malade depuis un certain temps".

D'après les médias néerlandais, Frans Brüggen était "malade depuis un certain temps".

© FREEK VAN ASPEREN / ANP / AFP

Frans Brüggen, qui avait dirigé plusieurs orchestres européens, était aussi un flûtiste reconnu. En 1981, il avait fondé l'Orchestre du XVIIIe siècle.

Le flûtiste et chef d'orchestre Frans Brüggen est décédé mercredi 13 août à son domicile à Amsterdam à l'âge de 79 ans. Il est notamment connu pour avoir fondé en 1981 l'Orchestre du XVIIIe siècle, spécialisé dans la musique de ce siècle mais aussi du début du XIXe, jouée sur des instruments d'époque ou des répliques.

Ce spécialiste de la flûte à bec a en outre beaucoup œuvré pour tenter de débarrasser cet instrument de son image "d'instrument pour enfants", selon les médias néerlandais. Avec l'Orchestre du XVIIIe siècle, il a enregistré pour Philips l'intégrale des symphonies de Beethoven, mais aussi des œuvres de Bach, Purcell, Mozart, Schubert, Mendelssohn, Chopin, Haydn ou Rameau.
En 1966, le flûtiste Frans Brüggen interprète une sonate du compositeur néerlandais Willem de Fesch.
Frans Brüggen est né à Amsterdam. Il a étudié la musique, la flûte traversière et la flûte à bec à l'université et au conservatoire de sa ville natale. A 21 ans, il est nommé professeur au Conservatoire royal de La Haye. Il a aussi donné des cours à l'université de Harvard et à l'université de Berkeley, selon le site internet de l'Orchestre du XVIIIe siècle.

Pionnier de la musique ancienne

M. Brüggen a en outre dirigé régulièrement, en tant que chef invité, plusieurs orchestres européens, dont l'Orchestre de Paris. Composé de 55 musiciens issus de plus de 20 pays, L'Orchestre du XVIIIe siècle s'assemble cinq fois par an pour effectuer des tournées.

Il est considéré comme un pionnier de la musique ancienne pour avoir étudié des partitions originales et autres sources historiques afin de comprendre au mieux les compositeurs dont il jouait la musique, selon la télévision publique néerlandaise.

Sur la page d'accueil de son site, l'orchestre a publié une photo en noir et blanc de l'artiste, sous laquelle on peut lire le texte "Frans Brüggen : 30 octobre 1934 - 13 août 2014". Penché vers l'avant, il scrute avec attention ce qui semble être une partition posée sur un chevalet. L'Orchestre du XVIIIe siècle n'était pas joignable dans l'après-midi, mais selon les médias néerlandais, M. Brüggen était "malade depuis un certain temps".