Labeaume en musiques, 19 ans d'émotions à fleur de calcaire

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/08/2015 à 14H57
L’Orchestre Arabo-Andalou de Fes s'est produit au coeur du Théâtre de verdure de Labeaume

L’Orchestre Arabo-Andalou de Fes s'est produit au coeur du Théâtre de verdure de Labeaume

© France 3 Culturebox

Au cœur de l’Ardèche méridionale, le festival Labeaume en Musiques déploie ses notes jusqu’au 14 août. Au programme de cette 19e édition, quatorze concerts proposés dans des sites exceptionnels : église¸ bords de rivière, flancs de falaises. Des lieux atypiques qui attirent de grands noms de la musique, qu’elle soit classique, jazz ou d’ailleurs.

Labeaume a beau posséder depuis 1998 le label Village de caractère, il n’en reste pas moins qu’organiser un festival de musique dans cette commune de 524 habitants, à l’écart des grands axes touristiques, pouvait sembler une gageure. Et pourtant, depuis 1997 (voire même bien avant grâce à l’énergie de l’ancien maire du village Charles Isaac-Tourre), de grands noms de la musique viennent ici. Parmi eux, citons par exemple Barbara Hendricks, Richard Galliano, Michel Portal, Jean-François Zygel, Didier Lockwood, Jordi Savall…
 
Pour Philippe Piroud, le créateur et directeur du festival, "les artistes sont attirés par ces situations et ces lieux atypiques qui sortent du conformisme des salles habituelles. Et puis ici, ils peuvent rencontrer un autre public".  Des propos confirmés par François Chaplin. Le pianiste, qui a donné un concert le 7 août au cœur du Théâtre de verdure, s’est dit "bluffé par le site". Et pourtant, "pousser" la musique dans des sites naturels remarquables n’a pas été une mince affaire.
 
Reportage : S. Adam / S. Bouix
D’abord orienté vers le classique, le festival s’est ouvert au jazz et aux musiques venues d’ailleurs. Certaines se prêtent d’ailleurs merveilleusement au plein air. Ce fut le cas notamment le 29 juillet dernier avec un concert de l’orchestre Arabo-Andalou de Fès et de la chanteuse lyrique Françoise Atlan. Au pied des falaises de calcaire, les sonorités venues tout droit de Bagdad, Cordoue et Grenade ont résonné dans cet endroit "très habité"...
 
Reportage : S. Adam / L. Crozat / V. Frumillon / C. Thomas
Le festival se poursuit jusqu’au 14 août, avec des concerts qui reprennent du mercredi au samedi. Au programme, l’Opéra Tralala de la Cie "Diva... Gations", la violoncelliste française Sonia W. Atherton, le violoniste tunisien Jasser Haj Youssef et enfin le "world barock" de l’ensemble Tocca Tram qui refermera cette 19e édition.