La guitare jazz manouche de Christophe Lartilleux à l'opéra de Reims

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/04/2015 à 14H37
Christophe Lartilleux en concert avec les musiciens de l'ensemble Viva à l'opéra de Reims

Christophe Lartilleux en concert avec les musiciens de l'ensemble Viva à l'opéra de Reims

© France 3 / Culturebox

Rencontre inédite entre la musique classique et le jazz manouche, l'opéra de Reims a convié Christophe Lartilleux a joué avec les musiciens de l'ensemble Viva. De Chick Corea à Charles Trenet, de Claude Debussy à Django Reinhardt, d’Edvard Grieg aux compositions de Christophe Lartilleux, les musiciens ont proposé un joyeux métissage musical

Le prestigieux guitariste jazz manouche Christophe Lartilleux a offert au public de l'opéra de Reims une rencontre exceptionnelle avec les musiciens classiques de l'ensemble Viva. Un univers sonore sans frontière que le guitariste franchit avec plaisir. "Quand on apprend le jazz manouche on écoute aussi la musique classique, donc le lien est tout de suite tissé. La différence c'est ce qu'on y met de swing mais l'harmonie reste la même" dit-il. 

Reportage : J. Sandra / F. Daireaux / A. Ichard
Christophe Lartilleux est l'un des guitaristes de jazz manouche les plus renommés de France. Fondateur du groupe Latcho Drom en 1993 à Toulouse, le musicien virtuose a imposé un style innovant sans imiter les anciens. Il reprend notamment d'une manière très personnelle la méthode de la guitare inversée que les musiciens de rock and roll avaient expérimentée dès1939 et abandonnée dans les années 1980 avec l'apparition du synthétiseur.
Ses influences musicales sont multiples : du jazz-fusion au be-bop, du flamenco au swing manouche, son admiration pour Django Reinhardt reste totale. 

Christophe Lartilleux organise de nombreuses master class et se produit régulièrement en concert.