L'Italie de Chopin et George Sand : avant-goût à Paris du Festival de Nohant

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 08/03/2014 à 17H30
Yves Henry, président du Nohant Festival Chopin

Yves Henry, président du Nohant Festival Chopin

© DR

L'Italie de Chopin et George Sand. Une invitation à parcourir l’œuvre des deux artistes à travers ce qui fut l’une de leurs sources d’inspiration. La 47ème édition du festival de Nohant va programmer, du 7 juin au 23 juillet 2014, près de 40 concerts avec les plus grands pianistes du moment. A Paris, Marie-Christine Barrault, et Brigitte Fossey ont offert un avant-goût de cet évènement estival.

C’est auprès de George Sand à Nohant que Frédéric Chopin a composé l’essentiel et peut-être le meilleur de son œuvre. Et c’est cet héritage que le festival fait revivre depuis plus de 40 ans. Cette année, l'oeuvre des deux artistes va être évoquée sous le prisme de l'Italie. Le festival programme près de 40 concerts avec les plus grands pianistes du moment sous la direction artistique de Jean-Yves Clément et avec Marie-Christine Barrault comme présidente d'honneur. 

Reportage : F. Texier, P. Lepais, M. Gimenez
Pourquoi l'Italie ?

L’Italie pour Chopin c’est le bel canto ou le nouveau chant de Rossini. Des concertos composés à Varsovie ou à Nohant pour les plus beaux. Petit à petit, le musicien va délaisser sa Pologne natale pour trouver l’inspiration plus au sud. George Sand connaît encore mieux l’Italie. Peut-être même est-ce elle qui a sensibilisé le compositeur à cette lumière du sud. Elle s’en inspire dans une trentaine de textes, c’est le cas notamment dans les "Lettres d’un voyageur".
 
Au programme cette année 

C’est sous les doigts des pianistes les plus prestigieux que ces œuvres vont revivre. Ainsi le Festival va accueillir d’Aldo Ciccolini, Nikolaï Lugansky, Jean-Bernard Pommier, Jean-Philippe Collard, Anne Queffélec, Ivo Pogorelich, ou encore des lauréats du dernier Concours Chopin de Varsovie 2010.