Composée deux ans après la monumentale Septième, élevée par le régime stalinien au rang d’hymne patriotique, la Huitième Symphonie se verra attribuer par le même régime le sous-titre de « Stalingrad ».

La partition tout entière porte en effet l’empreinte du conflit mondial, qui connaît un véritable tournant sur le front de l’Est depuis la bataille de Stalingrad en février 1943. De semblables accents de victoires s’entendent également dans la Douzième Symphonie : dédiée à la mémoire de Lénine, elle évoque la grande révolution d’octobre 1917. Un exercice périlleux pour Chostakovitch et un savant dosage de célébration glorieuse et de discours personnel teinté de déception au regard du pervertissement des idéaux de 1917 par le régime soviétique.

En collaboration avec la Salle Pleyel.


Distribution

  • Date 17 février 2014
  • Durée 2h 26min
  • Genre Opéra / Classique
  • Production Telmondis
  • Chef d'orchestre Valery Gergiev
  • Orchestre Orchestre du Théâtre Mariinsky

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !