Conçue avec la complicité d'Olivier Baumont, cette intégrale de l’œuvre pour clavecin de Bach est un triple événement.

Elle s'appuie d'abord sur des instruments de la collection du Musée de la musique, dont les timbres continuent de fasciner par leur intensité et leur originalité. Elle est également portée par les meilleurs clavecinistes d’aujourd’hui, toutes générations confondues... Et elle aboutit enfin à la date symbolique du 21 mars, date anniversaire de la naissance de Johann Sebastien Bach. C'est lors du concert final que le monde du clavecin pourra saluer la mémoire du grand maître qu'était Gustav Leonhardt, disparu en janvier 2012.

Programme

Quinze inventions à deux voix BWV 772–786
Quinze symphonies à trois voix BWV 787–801

________________________________________________

Distribution

  • Date 14 mars 2014
  • Durée 50min
  • Production Ozango Productions
  • Réalisation Isabelle Soulard
  • Compositeur Jean-Sébastien Bach
  • Type de clavecin Goujon/Swanen 1749/1784 (collection Musée de la musique), copie d'un clavicorde C. G. Friedericci 1773 (collection Conservatoire de Paris)
A lire aussi