Laurence Equilbey et Insula orchestra retrouvent la Philharmonie pour cette perle de Mozart donnée en version concert

C'est une version concert mise en espace de Lucio Silla que Laurence Equilbey propose à la Philharmonie de Paris, accompagnée de son orchestre. Elle est entourée de prestigieux solistes de la scène musicale actuelle, parmi eux Franco Fagioli, contre-ténor argentin star dans le rôle de Cecilio.

L'intrigue
Wolfgang Amadeus Mozart écrit Lucio Silla en 1772 et s'inspire probablement de ses propres tourments d'adolescent - il n'a que 16 ans - pour écrire ce drame amoureux agrémenté d'une intrigue politique. Le jeune dictateur romain Lucio Silla est amoureux de Giunia, la fille de son ennemi Marius. Mais Giunia aime un autre homme qu'elle croit mort, le sénateur Cecilio, exilé par Lucio lui-même. À la fin de l'opéra, le tyran cruel va surprendre tout le monde par sa clémence... Mozart est maître dans la transcription lumineuse de sentiments. Tout en profondeur, ses mélodies sont légères et aérienne et viennent éclairer la complexité humaine. 

La clémence est une vertu qui convient seulement au dictateur, qui pourra l’utiliser pour son propre bien. Soit pour se maintenir au pouvoir, soit pour obtenir de la reconnaissance.

Sénèque

Laurence Equilbey et Insula orchestra
Laurence Equilbey et l'orchestre qu'elle a créé en 2012, Insula orchestra, s'intéressent aux pièces charnières de l'histoire de la musique classique. Celles qui ont bouleversé son cours, notamment la période de la "Goethe Generation" (entre 1750 et 1830, de la mort de Bach à celle de Schubert). Alors qu'en 1772, l'opéra seria est de mise (opéra noble, au sujet « sérieux »), le jeune compositeur s'éloigne librement de ce genre et propose une partition chargée d'émotions, annonciatrice des opéras romantiques. 

Distribution

  • Date 23 avril 2016
  • Durée 1h 11min
  • Production Caméra Lucida
  • Auteur Giovanni de Gamerra
  • Compositeur Wolfgang Amadeus Mozart
  • Chef d'orchestre Laurence Equilbey
  • Choeur Jeune Choeur de Paris et Insula orchestra
  • Concept et mise en espace Rita Cosentino
  • Solistes Franco Fagioli : Cecilio / Olga Pudova : Giunia / Alessandro Liberatore : Lucio Silla / Chiara Skerath : Lucio Cinna / Ilse Eerens : Celia /