Festival "Sorru in Musica" : le violoniste Iwao Furusawa en duo avec la danseuse Florence Pageault

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 24/07/2015 à 12H38
Le violoniste japonais Iwao Furusawa 

Le violoniste japonais Iwao Furusawa 

© Capture d'image France3/Culturebox

Le festival corse de musique classique "Sorru in Musica", qui célèbre cette année sa 12e édition, se poursuit jusqu’au 29 juillet. Iwao Furusawa sera ce vendredi la star de la soirée. Le violoniste japonais accompagne la danseuse et chorégraphe Florence Pageault.

Pendant dix jours, les villages de la vallée des Deux Sorru, dont Vico, vivent au rythme du festival « Sorru in Musica ». Comme tous les ans, depuis 2004, le festival propose de nombreux concerts dans des églises, master class, ateliers et films autour de la musique classique.
 
Reportage : G.Moindrot / N.Metauer / R.Morere.

Quand le violon d’Iwao Furusawa fait danser Florence Pageault

C’est l’une des soirées très attendues du festival. Ce soir, le violoniste japonais Iwao Furusawa sera en concert à Murzu avec Keiko Daïko au violoncelle et Stéphane Petitjean au piano. A cette occasion la danseuse Florence Pageault improvisera une chorégraphie. Un moment magique explique la jeune femme : « Avec Iwao Furusawa on ne se connaissait pas. On vient de se rencontrer. Je danse, il joue et ça marche. On ne sait pas pourquoi, mais c’est comme ça. En fait, il faut laisser faire ».
 
Reportage : C.Lerouxel / L-L Galy /R. Morere

L’Académie du festival

C’est la deuxième fois que la danseuse Florence Pageault quitte sa compagnie de danse parisienne pour venir se mêler aux musiciens de « Sorru in Musica ». Ici la jeune femme transmet également son art aux plus jeunes. Elle anime des master class de danse au couvent Saint François de Vicu. Ces rencontres avec des artistes de haut niveau  sont une tradition du festival. Chaque année, les plus jeunes sont invités à participer à des ateliers de danse, de musique (violon, alto, violoncelle, cor) ou de chants (polyphonies). Ils jouent ensuite dans différents concerts du festival.
De jeunes violonistes du festival en répétition

De jeunes violonistes du festival en répétition

© Capture d'image France3/Culturebox

Lecture-concert et concerts-dégustations

Autre habitué du festival, le comédien corse Robin Renucci. Il animera la soirée du 28 juillet avec une lecture-concert autour du livre de Franz Kafka « Lettres à Milena » sur des musiques de Janacek, Dvorak, Chostakovitch, Schoenberg et Berg interprétées par l’Orchestre Paris Classik. Et comme ce festival a la particularité de mêler musique, vin et gastronomie, le public est également invité à des concerts-dégustations. Le 25 juillet, le sommelier Raphaël Pierre-Boanchetti est pour la cinquième fois associé au concert « Surprise Lyrique » avec Jérôme Collet (baryton), Claire Cervera (mezzo soprano), Clémence Poussin (mezzo soprano) et l’Orchestre Paris Classik. Le 26 juillet, le maitre-glacier Pierre Geronimi participera pour la deuxieme fois à une soirée musique de chambre.