Festival Fontfroide 2014 : Orient et Occident - Jordi Savall© DR
Ce live n'est plus disponible en replay

Festival Fontfroide 2014 : Orient et Occident - Jordi Savall

Hommage à la Syrie : dialogue des musiques arabes, chrétiennes et séfarades, de la Méditerranée médiévale à nos jours

Acteur majeur du renouveau du baroque, le gambiste et spécialiste de la renaissance Jordi Savall brille une fois de plus avec Orient et Occident, un concert mêlant diverses influences et tiré d'un album éponyme écoulé à plus de 60 000 exemplaires

"La Paix est nécessaire pour la Vie et pour l’Art, ni l’un ni l’autre ne peuvent se développer sans liberté. Grâce à l’émotion et la beauté, le pouvoir de la musique nous aide à avoir une conscience solidaire de la situation dramatique des conflits d’aujourd’hui. Le voyage sonore que ce programme nous propose, à travers les chants, les danses et la poésie du vaste continent moyen-oriental, et particulièrement d’une ancienne civilisation comme la Syrie, se veut un hommage sincère à un peuple qui souffre d’une guerre cruelle et dévastatrice. Les chanteurs et les musiciens orientaux réunis autour de l’ensemble Hespèrion XXI, nous montrent que la fonction de l’art et de l’artiste est aussi de créer des ponts de dialogue et de compréhension entre les peuples et les cultures millénaires d’Europe et d’Orient. L’un des plus tragiques défauts de l’être humain est sa grande capacité d’amnésie, et comme nous le rappelle Milan Kundera dans son Livre du rire et de l’oubli : « L’assassinat d’Allende éclipsa rapidement le souvenir de l’invasion russe de la Bohême, la tuerie sanglante du Bangladesh fit oublier Allende, la guerre du désert du Sinaï fit taire les pleurs du Bangladesh, la tuerie du Cambodge fit négliger le Sinaï et cetera, et cetera, et cetera, jusqu’à l’oubli complet de tout par tous".


Distribution

  • Date 15 juillet 2014
  • Durée 1h 20min
  • Production Karl More Productions
  • Réalisation Benjamin Bleton
  • Distribution Waed Bouhassoun, oud, chant (Syrie) / Lior Elmaleh, chant (Israël) / Hamam Khairy, chant, riq, sonaja (Syrie) / Aikaterini Papadopoulou, chant, oud (Grèce) / Moslem Rahal, ney (Syrie) / Hakan Güngör, kanun (Turquie) / Erez Shmuel Mounk, percussion (Israël) / Driss El Maloumi, oud (Maroc) / Ballaké Sissoko, kora (Mali) / Rajery, valiha (Madagascar)
  • Hespèrion XXI Pierre Hamon flûtes, ney & flûte de Pan / Dimitri Psonis, santur & saz / Michaël Grébil, cistre / Jordi Savall, vielle, rebab & direction
A lire aussi