Martha Argerich, la Pythie du clavier, glorifie Bach lors de deux soirées événements.

Quinze pianistes en deux jours jouent neuf des quatorze concertos que Bach consacra au clavier, faisant de lui un des premiers compositeurs à se consacrer aussi intensément à ce genre.

Ce marathon Bach, ce choc des concertos se poursuit avec l’apparition attendue du colosse émouvant Nicholas Angelich, de David Fray, pour qui Bach n’est pas un vain mot, de la jeune Japonaise Akane Sakai, de l’improvisatrice née Gabriela Montero et de Mauricio Vallina, un fidèle de la « meute » Argerich. Qui jouera avec qui ? Surprise, mais voilà des confrontations peu banales à prévoir. Tout ceci pour la gloire du Cantor et de ces pages pleines de vivacité, pétries d’esprit, qui sont un appel à l’échange, au dialogue, à la joie tout simplement.

Programme:

Concerto pour clavecin BWV 1054 en ré majeur
Lilya Zilberstein 

Concerto pour clavecin BWV 1058 en sol mineur
Dong-Hyek Lim

Concerto pour deux clavecins BWV 1061 en ut majeur
David Fray, Frank Braley

--- Entracte (20’) ---

Concerto pour trois clavecins BWV 1064
Dong-Hyek Lim, Akane Sakai, Mauricio Vallina

Concerto pour quatre clavecins BWV 1065
Martha Argerich, Nicholas Angelich, Akane Sakai, Nelson Goerner

Improvisations
Gabriela Montero

Distribution

  • Date 22 octobre 2013
  • Durée 1h 37min
  • Production Bel Air Media / RTS
  • Réalisation Andy Sommer
  • Compositeur Bach
  • Orchestre Orchestre de Chambre de Lausanne
  • Pianistes Martha Argerich Frank Braley, Khatia Buniatishvili, Gvantsa Buniatishvili, Michel Dalberto, Nelson Georner, David Kadouch, Stephen Kovacevich, Dong-Hyek Lim, Gabriel Montero, Mauricio Vallina, Lilya Zilberstein

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !