Musique classique 10 avr 2017

Musique sacrée de Monteverdi par le Poème Harmonique

Découvrez "Selva Morale e spirituale", recueil d'œuvres baroques sacrées composé par Monteverdi (1567-1643).

Dans le cadre du festival de musique ancienne polonais Misteria Paschalia, l'ensemble français Le Poème Harmonique dirigé par Vincent Dumestre interprète les œuvres majeures de l'italien Claudio Monteverdi composées alors qu'il était maître de chapelle à la cathédrale Saint-Marc de Venise.

Pâques à Cracovie
En pleine semaine sainte, le Poème Harmonique se rend à Cracovie, l'ancienne capitale polonaise, pour interpréter une compilation de partitions sacrées signées par le compositeur baroque Claudio Monteverdi. Publiées à la fin de sa vie, elles constituent le témoignage d'une vie faite de créations, un testament musical précieux qui nous vient du 17ème siècle. 

Le Poème Harmonique, spécialisé dans le répertoire de la musique ancienne est un ensemble pas comme les autres. Il collabore régulièrement avec des artistes que l'on compte rarement dans les rangs des formations baroques. Dans le passé, ils ont accueilli marionnettistes, comédiens, danseurs et autres professionnels du spectacle notamment dans le "Bourgeois Gentilhomme" de Lully et Molière ou "Didon et Enée" de Purcell.

Découvrez ces artistes - pas si classiques - dirigés par le chef d'orchestre Vincent Dumestre, également luthiste, guitariste. Ce "jeune talent de l'année 1999" (revue Diapason) est maintenant un artiste reconnu mondialement, salué par la critique, devenu incontournable dans le monde de la musique baroque.  

Pour aller plus loin : 

 

Distribution

  • Date 10 avril 2017
  • Durée 1h 44min
  • Genre Opéra / Classique
  • Production CLC Productions
  • Compositeur Claudio Monteverdi
  • Chef d'orchestre Vincent Dumestre
  • Orchestre Le Poème Harmonique
  • Choeur MusicAeterna Vitaly Polonsky (chef de chœurs)
  • Solistes Deborah Cachet  (soprano), Eva Zaïcik (mezzo-soprano), Cyril Auvity (ténor), Sébastien Obrecht (ténor), Jean-François Lombard (alto), Geoffroy Buffière (basse)
A lire aussi