Bel Air Claviers Festival : un voyage entre baroque et musique minimaliste

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/09/2016 à 10H44
Olivier Latry au grand orgue de la cathédrale de Chambéry

Olivier Latry au grand orgue de la cathédrale de Chambéry

© France 3 / Culturebox

Le Bel Air Claviers Festival (du 12 au 17 septembre) créé par le pianiste Bertrand Chamayou et Dominique Chalmin à Chambéry fête ses 5 ans cette année. Ce festival qui ouvre le public du baroque au musiques expérimentales accueille de grands artistes du clavier comme Olivier Latry, Maude Gratton, Jean Rondeau et le projet Minimalist Dream House élaboré par les sœurs Labèque.

Le Bel Air Claviers Festival a pris le relais des Rencontres de Musique de Chambre de Bel-Air créées en 1996 par un certain Renaud Capuçon. Des rencontres qui ont fait vibrer Chambéry pendant 15 ans et permis à l'association des Rencontres Artistiques de Bel-Air de tisser des liens étroits avec de nombreux artistes.

C'est assez naturellement que l'idée de consacrer un festival aux claviers s'est imposée et le pianiste Bertrand Chamayou qui en assure la direction artistique a choisi d'explorer tous les répertoires de la musique ancienne à la musique expérimentale.

Choix confirmé cette année avec notamment un concert inédit rassemblant 6 orgues dans la cathédrale de Chambéry sous la houlette d'Olivier Latry, organiste de Notre-Dame-de-Paris mondialement connu.

Olivier Latry dirige ses élèves du conservatoire de Paris sur "Le concerto pour 4 claviers" de Bach. Chaque instrument est installé aux quatre coins de la cathédrale pour répondre au grand orgue.

Reportage : D. Borrelly / D. Bourget / S. Villatte

Au programme du Bel-Air Claviers Festival jusqu'à samedi :
> Ce jeudi 15 septembre à 19h.
2 clavecins au Château de Caramagne avec Jean Rondeau et Maude Gratton, les chefs de file de la nouvelle génération de clavecinistes. Ils joueront en solo et en duo ou avec ensemble baroque, percussions ou bande magnétique, autour de Bach père et fils et de contemporains tels Bartok, Ligeti ou Xénakis qui ont puisé chez Bach leur inspiration.

>  le vendredi 16 septembre à partir de 20h à la Soute
Une soirée entièrement dédiée aux musiques actuelles avec une partie des artistes du festival, Triple Sun, Francesco Tristano…

> le samedi 17 septembre à 20h30.
6 pianos à l'Espace Malraux avec entre autres Bertrand Chamayou, Katia Labèque, Francesco Tristano, les membres du Minimalist Dream House (Steve Reich, Phil Glass, Terry Riley, Coil, Moondog…), 


Le projet Minimalist Dream House a été élaboré par les soeurs Labèque en 2013 pour marquer les 50 ans de la musique minimaliste.

Les deux pianistes sont remontées aux sources de cette musique comme Erik Satie et se sont attachées à rendre hommage aussi bien aux précurseurs que sont John Cage, Terry Riley ou Philip Glass qu'aux générations suivantes Brian Eno, Radiohead, Sonic Youth, Suicide.