Intégrale des madrigaux de Monteverdi par les Arts Florissants et Paul Agnew : l'aventure continue avec le Livre VII

Suite de l’intégrale des madrigaux de Monteverdi, à laquelle les Arts Florissants travaillent depuis 2011. Cinq ans après l’impression du Livre VI, Monteverdi publie le Livre VII en 1619. Tout, dans ce vaste recueil, respire l’opéra.

« Interpréter tous les Livres de madrigaux permet de comprendre la fantastique évolution de la musique de Monteverdi et à travers elle, de découvrir la révolution qui a eu lieu dans la musique en Italie au début du XVIIe siècle. » Paul Agnew, site des Arts Florissants  

Le madrigal
Le madrigal est une forme de musique vocale ancienne, qui s'est développée au cours de la Renaissance et du début de la période baroque.

Le Livre VII, un assortiment coloré et sensuel 
Ce Livre est un assortiment de duos, de trios, de récitatifs accompagnés et... d'un ballet. L'oeuvre est emprunte de sensualité. « Baisers, bouches et chants » y sont répétés presque obsessionnellement. L’instrumentation est riche et faire intervenir violons et flûtes, au dessus du continuo apparu dès la fin du Livre V. Le Livre VII semble être une introduction aux fastes du Livre VIII qui paraîtra en 1638. 

Un oeuvre fantaisiste aux multiples formes
Ce Livre VII est appelé « Uno Concerto » par Monteverdi. Il est constitué de multiples formes musicales et combinaisons de morceaux qu'il est possible de reprendre à sa guise, en en changeant l'ordre. Il s'apparente ainsi au Couronnement de Poppée qui a beaucoup évolué au gré des troupes et des représentations. Paul Agnew a ainsi pris la liberté de changer l’ordre du livre pour donner plus de variété au programme. 

Interprétation de Paul Agnew
Paul Agnew a décidé de laisser libre cours à l’inspiration de ses interprètes. Aucune mise en espace n’est prévue, mais plutôt une organisation aléatoire de chaque pièce. Les chanteurs seront guidés par des jeux de lumière, scindés en deux groupes autour de deux continuo qui se répondent et dialoguent.


Distribution

  • Date 28 mai 2014
  • Durée 2h 35min
  • Production CLC Productions – Arts Florissants
  • Réalisation Isabelle Soulard
  • Compositeur Claudio Monteverdi
  • Chef d'orchestre Paul Agnew
  • Orchestre Les Arts Florissants
  • Musiciens Miriam Allan - soprano / Hannah Morrison - soprano / Lucile Richardot - contralto / Paul Agnew - ténor / Zachary Wilder - ténor / Lisandro Abadie - basse / Tami Troman - dessus de violon / Benjamin Scherer - dessus de violon / Samantha Montgomery - alto / Jean-Luc Thonnerieux - alto / Atsushi Sakai - viole / Joseph Carver - violone / Sébastien Marq - flûtes à bec / Michelle Tellier - flûtes à bec / Massimo Moscardo - archiluth / Thomas Dunford - archiluth / Marie Van Rhijn - clavecin / Florian Carré - clavecin, orgue
A lire aussi