Intégrale des madrigaux de Monteverdi par les Arts Florissants et Paul Agnew. Le Livre VI est emblématique

Suite de l’intégrale des madrigaux de Monteverdi, à laquelle les Arts Florissants travaillent depuis 2011. Voici le Livre VI, publié à Venise en 1614 par un Monteverdi affecté par la perte de deux êtres chers : son épouse Claudia Cattaneo et son élève et chanteuse Caterina Martinelli.

« Interpréter tous les Livres de madrigaux permet de comprendre la fantastique évolution de la musique de Monteverdi et à travers elle, de découvrir la révolution qui a eu lieu dans la musique en Italie au début du XVIIe siècle. » Paul Agnew, site des Arts Florissants  

Le madrigal
Le madrigal est une forme de musique vocale ancienne, qui s'est développée au cours de la Renaissance et du début de la période baroque.

Le Livre VI, un Livre chargé de contrastes et de sentiments 
Ce Livre contient certaines des pièces les plus émouvantes et singulières de Monteverdi. Il est construit en deux grandes sections symétriques qui se prêtent ainsi très bien au concert. Il enchaîne les contrastes, au niveau des effectifs (chant accompagné, a cappella, chant soliste, partie chorale) et des sentiments exprimés (lamentation, passion…).

Un Livre marqué par un double deuil 
Chaque section débute par un lamento, une phrase musicale exprimant la plainte. Les lamentos constituent des pièces extraordinaires dans l'oeuvre de Monteverdi, qui proviennent ou sont inspirés d'oeuvres composées précedemment : Ariane et la Sestina. Lorsque Monteverdi compose ce livre, il est très affecté par la perte de deux êtres chers, son épouse et chanteuse Claudia Cattaneo et Caterina Martinelli, une autre chanteuse qui avait été aussi son élève.

« Parmi tous les livres de madrigaux, le sixième est le seul qui ne comporte pas de dédicace : c’était peut-être pour Monteverdi une manière de faire comprendre que seules ces deux êtres chers pouvait en être les dédicataires.» Paul Agnew sur le site des Arts Florissants 

À la découverte du Livre VI avec Paul Agnew :

Programme :

MONTEVERDI : IL SESTO LIBRO DE MADRIGALI
Lamento d’Arianna
Lasciatemi morire (Prima parte)
O Teseo, o Teseo mio (Seconda parte)
Dove, dove è la fede (Terza parte)
Ahi, che non pur risponde! (Quarta parte)
 
Zefiro torna, e ’l bel tempo rimena
Una donna fre l’altre honesta e bella
A Dio, Florida bella
 
Sestina. Lagrime d’Amante al sepolcro dell’Amata
Incenerite spoglie (Prima parte)
Ditelo, o fiumi (Seconda parte)
Darà la notte (Terza parte)
Ma te raccoglie (Quarta parte)
O chiome d’or (Quinta parte)
Dunque, amate reliquie (Sesta parte)
 
Entracte
 
Ohimè, il bel viso
Qui rise, o Tirsi
Misero Alceo
Batto, qui pianse Ergasto
Presso un fiume tranquillo
______________________________________________________

Avec la participation de 


Distribution

  • Date 16 janvier 2014
  • Durée 2h
  • Production CLC Productions - Arts Florissants
  • Réalisation Isabelle Soulard
  • Compositeur Claudio Monteverdi
  • Chef d'orchestre Paul Agnew
  • Orchestre Les Arts Florissants
  • Musiciens Massimo Moscardo, Jonathan Rubin - archiluths / Florian Carré - clavecin / Nanja Breedijk - harpe
  • Solistes Paul Agnew - direction, ténor / Miriam Allan - soprano / Hannah Morrison - soprano / Maud Gnidzaz - soprano / Lucile Richardot - mezzo-soprano / Sean Clayton - ténor / Cyril Costanzo - basse
A lire aussi