Intégrale des madrigaux de Monteverdi par les Arts Florissants et Paul Agnew. Un Livre III écrit à Mantoue.

Livre III des madrigaux de Monteverdi par Les Arts Florissants, sous la direction de Paul Agnew. Le Livre III paraît en 1590, deux ans après l'arrivée de Monteverdi à Mantoue, ville d’art. L'atmosphère qui y règne sera une grande source d'inspiration pour le jeune compositeur.

« Interpréter tous les Livres de madrigaux permet de comprendre la fantastique évolution de la musique de Monteverdi et à travers elle, de découvrir la révolution qui a eu lieu dans la musique en Italie au début du XVIIe siècle. » Paul Agnew, site des Arts Florissants  

Le madrigal
Le madrigal est une forme de musique vocale ancienne, qui s'est développée au cours de la Renaissance et du début de la période baroque.

Le Livre III, Monteverdi trouve l'inspiration à Mantoue
Mantoue est au sommet de sa gloire quand Monteverdi s'y installe. Le duc Vincenzo, qui règne à partir de 1586, est un homme de plaisir et de culture. Il aime la musique et Monteverdi va ainsi composer dans un milieu favorable. Il rencontre la chanteuse Claudia Cattaneo qui deviendra son épouse, ainsi que plusieurs poètes. Cette atmosphère contribue probablement au caractère personnel et humain que prend alors son écriture.

Le Livre III confirme l'engagement artistique du Livre II...
Monteverdi affirme son souci de mettre en valeur la phrase et le sentiment qu’elle traduit. Le Livre III va plus loin encore que le Livre II. Monteverdi invente des formes nouvelles pour dire en musique les différents changements émotionnels que le texte exprime. Il crée, par exemple, la descente chromatique pour exprimer l'évanouissement d'un personnage.

... Et emprunte un nouveau chemin
Dans ce Livre III, Monteverdi s'appuie sur la musique du passé pour avancer progressivement vers ce qui deviendra son écriture, "la rappresentazione degli affetti – la “mise en scène” de l’émotion."

À la découverte du prochain Livre, le Livre IV, avec Paul Agnew :

Voir l'intégrale des madrigaux : 
Livre III

La giovinetta pianta 
O come è gran martire 
Sovra tenere herbette e bianchi fiori
O dolc'anima mia, dunque e pur vero
Stracciami pur il core
O rossignuol ch'in queste verdi fronde
Se per estrem'ardore
Vattene pur crudel (prima parte)
La tra'l sangue e le mort'egro giacente (seconda parte)
Poi ch'ella in sé tornò, deserto e muto (terza parte)
O primavera gioventù de l'anno
Perfidissimo volto
Ch'io non t'ami, cor mio?
Occhi, un tempo mia vita
Vivro fra i miei tormenti e le mie cure (prima parte)
Ma dove, ò lasso me! (seconda parte)
Io pur verrò la dove sete (terza parte)
Lumi, miei cari lumi
Rimanti in pace (prima parte)
Ond'ei, di morte la sua faccia impressa (seconda parte)

Distribution

  • Date 26 mai 2012
  • Durée 1h 8min
  • Production CLC Productions
  • Réalisation Isabelle Soulard
  • Compositeur Claudio Monteverdi
  • Chef d'orchestre Paul Agnew
  • Orchestre Les Arts Florissants
  • Chanteurs Miriam Allan, soprano / Hannah Morrison, soprano / Stéphanie Leclercq, contralto / Paul Agnew, ténor / Sean Clayton, ténor / Lisandro Abadie, basse / Callum Thorpe, basse

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !